Belle Paire De Tabourets Curules d'Après Le Modèle De Pierre-benoît Marcion. flag

Belle Paire De Tabourets Curules d'Après Le Modèle De Pierre-benoît Marcion.
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Belle Paire De Tabourets Curules d'Après Le Modèle De Pierre-benoît Marcion. "

Rare et belle Paire De Tabourets Curules d'Après Le Modèle De Pierre-Benoît Marcion.

Richement sculptée à décor de palmettes et finition des pieds en becs de cygnes

Très haute qualité d'exécution en hêtre massif.

Les assises sont incurvées et en était refait à neuf en daim couleur taupe.

j'en possède 4, possibilité de vendre le lot complet pour 1700€.
Livraison possible en supplément dans toute la France.
Autres pays, nous consulter!

Pour l'histoire:

Pierre-Benoît Marcion (1769-1840)

En 1798, Pierre Benoît Marcion établit son atelier-magasin rue Neuve des-Petits-Champs, à l'enseigne "aux Égyptiens" où il annonce à sa clientéle "un choix de meubles de genre, en bois d'acajou richement ornés de bronzes, d'après les belles formes des Antiquités étrusques, égyptiennes, grecques et romaines." Son commerce devenant de plus en plus important, il transfère son établissement rue Helvétius puis rue Saint Marc. L'artiste est doué. Ses meubles, bien proportionnés, sont décorés avec soin, discrétion et originalité. Il commence à avoir de plus en plus de commandes du Garde Meuble jusqu'à devenir vers 1805, l'un des principaux ébénistes de Napoléon pour qui il fabrique commodes, consoles, secrétaires, bibliothéques. Il meuble Le Petit Trianon, Fontainebleau, Saint Cloud, les Tuileries, mais son ouvrage principal reste le lit de l' Impératrice Marie Louise exécuté en 1809 en noyer doré, richement sculpté de cygnes, guirlandes et rinceaux. Le Garde Meuble écrira en parlant de lui que "ses meubles réunissent à la fois la qualité parfaite des matériaux au fini de la confection, à la régularité des proportions ... Monsieur Marcion est un des ébénistes de Paris qui fait établir les meubles avec le plus de perfection".
Marcion cessera ses activités en 1817 et se retirera à Château-Thierry. À la mort de sa femme il retournera à Paris pour y mourir en 1840.
Prix : 950 €
Epoque : 20ème siècle
Style : Empire - Consulat
Etat : Très bon état

Matière : Bois massif
Longueur : 55
Largeur : 40
Hauteur : 44

Référence (ID) : 787799
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"Dellinger antiquité" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Chaises - Tabourets, Empire - Consulat"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter