Sculpture - Gengis Khan A Cheval Par Alfred Barye (1839-1895) - Bronze flag


Description de l’antiquite :

"Sculpture - Gengis Khan A Cheval Par Alfred Barye (1839-1895) - Bronze"
Sculpture en bronze représentant un guerrier asiatique à cheval "Gengis Khan" par Alfred Barye (Barye fils)
Patine brune
Signature du sculpteur " BARYE " sur la terrasse naturaliste
Fonte ancienne
Période XIX ème siècle
Parfait état

Gengis Khan (nom signifiant "souverain universel"), d'abord nommé Temüdjin, est le premier empereur mongol.
Grâce à son génie politique et militaire, il est parvenu à unifier les tribus mongoles et turques de l'Asie centrale, donnant ainsi naissance au plus vaste empire de tous les temps.

L'enfance de celui alors nommé Temüdjin est peu connue. Selon les croyances, il serait né en tenant un caillot de sang en forme d'osselet dans son poing. Durant sa jeunesse, les clans mongols sont déchirés par des conflits et guérillas intestines. Ils sont divisés et affaiblis face à leurs principaux rivaux : les Turcs et les Tatars. Alors que le jeune mongol est âgé d'à peine 10 ans, son père est empoisonné lors d'un repas partagé avec les Tatars.
Le clan ne se soumet pas à l'autorité de l'enfant, trop jeune, et ce sont les Taïdjioutes qui s'emparent du pouvoir.
S'ensuivent pour le futur Gengis Khan de longues années d'errance, en compagnie de sa famille.

À 19 ans, Temüdjin s'est déjà construit une renommée de farouche guerrier et de fin politicien, lui permettant d'unifier petit à petit les différentes tribus mongoles.
En 1201, alors allié des Chinois, il vainc les Turcs, les Tatars et les Taïdjioutes, au cours de plusieurs batailles retentissantes. Cinq ans plus tard, il se faire nommer souverain universel (Gengis Khan) par le peuple mongol, du fait de ses nombreuses victoires sur le champ de bataille.
La Mongolie est née. Commencent alors les conquêtes vers les royaumes voisins, notamment la Chine.

En 1220, l'empire mongol s'étend jusqu'au royaume musulman de Khwarezm, s'étalant entre la mer Caspienne et le golfe Persique. Après une ultime campagne victorieuse en Chine, Gengis Khan expose à son plus jeune fils ses projets pour le vaste empire qu'il a créé.
Il décède en 1227, son corps sera acheminé vers un mausolée tenu secret en Mongolie.
Prix: 9500 €
Artiste: Alfred Barye
Epoque: 19ème siècle
Style: Art d'Asie
Etat: Parfait état

Matière: Bronze
Longueur: 49 cm
Hauteur: 56 cm
Profondeur: 14 cm

Référence (ID): 784516
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Galerie Caroline Miguet-Giafferri" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Bronzes Anciens, Art d'Asie"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Galerie Caroline Miguet-Giafferri
Sculptures XIX e et XX e
Sculpture - Gengis Khan A Cheval Par Alfred Barye (1839-1895) - Bronze
784516-main-6145e10b6fea0.jpg
+33 (0)6 71 93 49 35


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form