Rare - Estampillé "I. PAFRAT" - Rafraichissoire Louis XVI En Acajou - Vers 1785 flag


Description de l'antiquité :

"Rare - Estampillé "I. PAFRAT" - Rafraichissoire Louis XVI En Acajou - Vers 1785"
Rare – Estampillé «I. PAFRAT» - «Serviteur muet»en acajou – Epoque Louis XVI

C’est au XVIIIe siècle que l’envie naissante d’avoir des pièces de vie davantage intime se fait ressentir. Cette mouvance influence rapidement l’ameublement et la décoration intérieure sous toutes ses formes. Les objets du quotidien sont présentés dans des dimensions plus petites, lits, tables, chaises, ou encore fauteuils, arborent un design raffiné et moins imposant que durant les courants artistiques précédents.

C’est surtout le siècle de la pensée, de la philosophie et de l’intimité. Cette dernière devient, à ce point prépondérante, qu’une mode émerge dans les couches les plus aisées de la société, le dîner ou le souper intime, sans intervention du personnel de maison. Que ce soit pour des rendez-vous galants ou pour organiser la révolution française toute proche, il ne fallait pas d’oreilles indiscrètes.

Ce boom de l’intimité entraine également des changements au niveau des modes de vie. On privilégie les repas sans serviteur, pour jouir d’une totale liberté sans craindre que certaines discussions ne soient répétées.
C’est dans cet état d’esprit intimiste, que le serviteur muet voit le jour. Remplaçant les hommes et femmes de service autour du repas cet objet offre aux convives l’accessibilité aux différents plats en supprimant la présence du serveur.

Notre meuble, en parfait état, est marqueté en acajou toutes faces.
Celle vue des «convives» est en acajou moucheté.
Ce «serviteur muet» se compose:
  • d’un plateau supportant un marbre blanc veiné, incluant 2 bacs à glace en zinc en parfait état. La galerie du plateau est en acajou massif.
  • d’un tiroir «à nécessaire»;
  • de 2 tablettes «repose-verres» en acajou
  • Il repose sur 4 pieds, dans le goût de CANABAS, terminés par de petites roulettes en bronze doré vernis.
    Estampillé «I. PAFRAT»

    Epoque Louis XVI vers 1785.

    Dimensions:
    H: 78 – L: 49 – l: 38

    Jean-Jacques PAFRAT ( ?-1793)–
    Maîtrise obtenue le 3 septembre 1785.

    Ebéniste du règne de Louis XVI, depuis son atelier rue de Charonne à Paris, Pafrat est connu pour avoir produit des oeuvres majeures vendues à de riches particuliers à l'instar d'un secrétaire et d'une commode en suite pour l'appartement du Duc d'Orléans au Château de Raincy, vers 1785.
    Ces deux lots furent confisqués en 1793 et sont aujourd'hui conservés au château de Versailles. (illustrée dans A. Pradère, Les Ebénistes français de Louis XIV à la Révolution, Editions du Chêne, 1989, p. 423, nos. 522 and 523).

    Le recours au placage d'acajou est caractéristique du mobilier de l'époque Louis XVI, lui donnant la sobriété et l'élégance réclamée par la rigueur néoclassique.
    Jean-Jacques Pafrat produisit essentiellement des meubles d'une très grande qualité d'exécution et de finition, marquant une nette préférence pour les lignes sobres et épurées et la beauté des bois de placage au détriment des ornements de bronzes qu'il utilisa avec modération.
    Il se plaçait ainsi en droite ligne avec le courant rationaliste en vogue à Paris dans les années 1785.
    Le Journal des Luxus résumait parfaitement cette tendance en déclarant, en 1787, que « l'esprit d'un véritable mobilier, confortable et de bon goût, est dans la commodité, la simplicité et la pureté des lignes ».

    Jean-Jacques PAFRAT laisse derrière lui que quelques rares meubles Louis XVI estampillés en acajou, aux lignes rigoureuses avec un décor très sobre et épuré composé de quelques moulures et cannelures de bronze.
    On observe parfois sur quelques-uns de ses ouvrages des colonnes profilées qui s’amincissent vers le bas, ornées de cannelures.

    L'estampille de cet ébéniste apparaît également à côté de celle de Martin Carlin (vers 1730-1785) sur une petite table à musique et à écrire ornée de plaques de porcelaine de Sèvres conservée à Londres, dans les collections du Victoria and Albert Museum (inv. 1057-1882) ainsi que sur une table à déjeuner au Victoria & Albert Museum, Londres (voir : O. Brackett, Catalogue of the Jones Collection, Part I - Furniture, London, 1930, no. 44).

    La Révolution abrège la brève carrière de Pafrat
    Il est connu pour avoir participé à la prise de la Bastille et ce fut ces affinités politiques qui mirent un terme prématuré à sa brillante carrière alors qu'il supportait les forces révolutionnaires.
    Il s’engage dans les armées de la République, fait campagne avec les armées du Nord comme capitaine de canonniers.
    Blessé à la bataille de Linselles, il décède peu après dans un hôpital de Lille.

    MUSÉES
    Commode - Musée Carnavalet

    BIBLIOGRAPHIE
    Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Editions de l'Amateur - 2002
    Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire – 1934


    Prix : 9800 €
    Artiste : Jean-jacques Pafrat - Maitre En 1785
    Epoque : 18ème siècle
    Style : Louis XVI - Directoire
    Etat : Parfait état

    Matière : Acajou
    Longueur : 49
    Largeur : 38
    Hauteur : 78

    Référence (ID) : 758368
    CONTACTER L'ANTIQUAIRE
    line

    "Une Autre Epoque" Voir plus d'objets de cet antiquaire

    line

    "Verrieres, Rafraîchissoirs, Louis XVI - Directoire"

    Antiquités similaires sur Proantic.com
    Recevez notre newsletter
    line
    facebook
    pinterest
    instagram
    Une Autre Epoque
    Généraliste - mobilier et décoration du 17ème au 19ème
    Rare - Estampillé "I. PAFRAT" - Rafraichissoire Louis XVI En Acajou - Vers 1785
    758368-main-60730cb374bd3.jpg
    06 33 00 68 21


    *Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

    Thank you! Your submission has been received!

    Oops! Something went wrong while submitting the form