Portrait d’une jeune dame par Frans Van der Myn (1719-1783) flag

Portrait d’une jeune dame par Frans Van der Myn (1719-1783)
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Portrait d’une jeune dame par Frans Van der Myn (1719-1783)"
Signé F. Van der Myn en bas à gauche (dans la zone non peinte)

Huile sur toile rectangulaire à vue ovale
Encadrement d’époque XVIIIème siècle dit «Baguette Bérain»

Dimensions totales: 80 x 68 cm

Cette école Hollandaise du XVIIIème siècle, présente le portrait d’une élégante jeune femme pouvant être identifiée comme étant Agnus Tolson of Giggleswick, grâce à un portrait très proche signé et daté 1759, vendu chez Billingshurt, Royaume-Uni, en 2000.

Issu d’une famille d’artistes arrivées à Londres en 1721, Frans van der Mijn étudie notamment auprès de son père qui lui enseigne l’art du portrait. Influencé par ses quelques voyages entre Amsterdam et La Haye et son éducation anglaise, ses portraits illustrent son goût pour le rendu des matières et la vérité psychologique de ses personnages.

Selon l’Institut néerlandais d'histoire de l'art (RKD), il était le fils d’Herman van der Mijn, né lorsque son père déménage à Düsseldorf pour travailler pour Johann Wilhelm, électeur palatin.
Van der Myn s’installe à Amsterdam pendant les années 1742-1748 et ensuite à La Haye avant de retourner en Angleterre comme portraitiste. Il présente chaque année un tableau à la London Society de 1761 à 1772.

En 1750, Johan van Gool écrivit sur lui, son père, ses frères Robert, George, Andreas et Gérard, et sa sœur Cornelia qui étaient tous de bons peintres.
En 1808, Edward Edwards écrivit à son sujet : "Frank Vandermine, ou Vander Mijne: un natif de Hollande, qui a vécu de nombreuses années en Angleterre et a exercé comme portraitiste, à la fois à Londres et à la campagne. Il était quelque temps à Norwich, où il a peint plusieurs têtes. Il jouissait d’une grande considération en tant qu'artiste, mais était un peu rustre et grossier : il aimait fumer et boire, et ne renonçait pas à sa pipe, bien que ce soit offensant pour ses employeurs.
Il se vantait qu'après avoir peint un portrait, la ressemblance restait si forte dans sa mémoire, que si l'image était immédiatement effacée, il pouvait le repeindre à l’identique sans l'aide du modèle…

Bel état de conservation – Vendu avec facture & certificat
Prix : 6300 €
Artiste : Frans Van Der Myn (1719-1783)
Epoque : 18ème siècle
Style : Louis XV - Transition
Etat : Parfait état

Matière : Huile sur toile
Largeur : 68
Hauteur : 80

Référence (ID) : 753967
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"Galerie FC Paris" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Portraits, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter