Le Saint Suaire De Besançon, Broderie 18ème Siècle flag

Le Saint Suaire De Besançon, Broderie 18ème Siècle
Agrandir les 5 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Le Saint Suaire De Besançon, Broderie 18ème Siècle "
Le saint Suaire de Besançon, broderie et gouache du 18eme siècle.
L'imagedu Christ sur son linceuil est présentée sur un autel ou un reliquaire, le Suaire est entouré d'un archevêque et de deux prêtres.
Le tissu brodé et gouaché est en bon état, il faut néanmoins noter des petits manques et des usures.
Le cadre est ancien et le fond de l'encadrement est une feuille d'antiphonaire.

Histoire du saint Suaire de Besançon:
L'apparition de ce suaire à Besançon donna naissance à pas moins de trois légendes, qui tentèrent d'expliquer et justifier l'existence de cette prétendue relique christique à la cathédrale Saint-Étienne. Le premier récit est l'oeuvre de François d'Orival, archidiacre de Luxeuil et chanoine de la cathédrale, auteur au XVIIesiècle d'une histoire manuscrite du saint Suaire bisontin. L'auteur diffusa l'idée que ce linge était parvenu à Besançon au Ve siècle, donné par l'empereur Honorius, par l'intermédiaire de sa soeur Galla Placidia. Ce légendaire connut quelques variantes, mais il se rattache sans doute à la provenance d'une partie du trésor de Saint-Étienne, dont le fameux bras du protomartyr, et à l'époque de son arrivée. Bien que le chapitre lui-même semble avoir souscrit à cette explication en approuvant l'ouvrage du chanoine d'Orival en 1609 (ADD, G 201), le grand érudit et médecin Jean Jacques Chifflet écrivit en 1624 un ouvrage sur les saints suaires, dans lequel il rejeta les hypothèses de d'Orival, aucun texte antérieur à 1523 ne mentionnant la prétendue relique. Jean-Jacques Chifflet proposa une autre histoire pour cette relique : selon lui, le suaire aurait été rapporté de croisade par un chanoine de Saint-Étienne accompagnant l'archevêque Hugues III, vers 1108-1109. Pour lui, le linge utilisé lors du jeu de la Passion, jeu liturgique qui se déroulait habituellement lors de la semaine sainte, n'était pas différent de celui qui était alors en grande dévotion dans sa ville. Afin de justifier l'absence de mention de cette insigne relique dans les archives, il invoqua un incendie survenu en 1350, qui aurait détruit les documents qui en faisaient état. La relique, quant à elle, aurait en revanche été sauvée des flammes, dissimulée dans un recoin de l'église, d'où elle se serait signalée miraculeusement quelques années plus tard en émettant une lumière divine. Mais un troisième auteur, anonyme (identifié très récemment par A. Nicolotti comme étant le savant jésuite Pierre-Joseph Dunod), émit en 1714, dans une "Dissertation sur le saint Suaire", une troisième théorie, selon laquelle le suaire aurait été dérobé lors de la quatrième croisade à l'empereur de Constantinople par le chevalier Othon de la Roche, originaire des environs de Besançon, qui l'aurait envoyé à son père, ce dernier le remettant à l'archevêque de Besançon Amédée de Dramelay (1198-1220). Cette même année 1714, un frère minime, P. Varin, déclara au chapitre qu'il avait retrouvé dans la bibliothèque de son couvent un « antique manuscrit rapportant que le saint Suaire, donné à l'église de Besançon par Théodose, était resté 753 ans caché dans le mur de Saint-Étienne, où Hugues II [1067-1085] l'avait retrouvé » (ADD, G 217). Pour autant, ces différentes hypothèses contradictoires ne semblent pas avoir remis en question la dévotion dont le linge était l'objet.
Le saint Suaire disparu à la révolution.

Prix : 650 €
Epoque : 18ème siècle
Style : Louis XV - Transition
Etat : Bon état

Matière : Tissu
Longueur : 40
Largeur : 27

Référence (ID) : 732389
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Antiquités Frédéric Sportis" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Gouaches, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Antiquités Frédéric Sportis
Antiquaire généraliste du 18ème siècle au 20ème siècle.
Le Saint Suaire De Besançon, Broderie 18ème Siècle
0608034605


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form