La Baiser, Terre Cuite - Joseph Witterwulghe flag

La Baiser, Terre Cuite - Joseph Witterwulghe
Agrandir les 8 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"La Baiser, Terre Cuite - Joseph Witterwulghe"
Le baiser, terre cuite, tirage III/X, Joseph Witterwulghe, 1923, signé, daté et numéroté.
Deux coulés ou gouttes de peinture rouge sur les torses des personnages.
Joseph Witterwulghe (Bruxelles 1883 - 1967 Uccle), statuaire - médailleur.
Joseph Witterwulghe entre à l'Ecole des Beaux-Arts de Bruxelles sur le conseil donné à ses parents par le directeur de cet établissement, le statuaire Jacques Marin. Entré dans la classe de sculpture ornementale, Joseph Witterwulghe a pour professeur Julien Dillens, qui l'oriente vers la figure, le fait travailler dans son atelier et l'envoie parfaire son art chez le statuaire Charles Samuel. Witterwulghe pose pour le cavalier symbolisant le Brabant du mémorial Everard T'Serclaes (Grand' Place de Bruxelles) réalisé par le sculpteur Julien Dillens (1902).
Il fréquente aussi l'atelier de Jacques Lalaing et quitte l'Académie (1907). Bourse de voyage de la Ville de Bruxelles, séjour en France, puis se rend aux Pays-Bas. De retour au pays, il prépare son premier Concours de Rome avec l'oeuvre L'Adoration des Bergers.
Remarqué par Thomas Vinçotte qui fait appel à sa collaboration pour réaliser le fronton du Palais du Roi et le Monument du Congo (Cinquantenaire), le jeune sculpteur participe à toutes les Triennales et la plupart des Salons d'ensemble.
En 1914, exempté de toute obligation militaire au titre de "soutien de veuve", il oeuvre en solitaire, ébauche plusieurs de ses grandes compositions et étend son activité à la gyptique.Au lendemain de l'armistice (1918), il multiplie les oeuvres et les expositions.
Le mécène Yvan Lamberty l'encourage en faisant l'acquisition du groupe L'Effort et en lui amenant des acheteurs. Sculpte la figure tombale du poète Iwan Gilkin au cimetière de Laeken, réalise le monument à Georges Eeckhoud et exécute quantité de têtes, bustes, groupes - faisant valoir le jeu flexible des lignes du corps humain -, médailles.
La gloire le touche; "L'Art belge" lui consacre une étude soulignant les mérites de sa production.
Après la Seconde Guerre mondiale, à la veille de la remarquable exposition de marbres, pierres, bronzes et terres cuites, ayant pris place en 1947 à la Galerie de "l'Art belge" à Bruxelles, une étude d'ensemble sur l'oeuvre complet du sculpteur sera publiée; elle consacre définitivement une renommée fondée sur une production figurative, dynamique dans ses formes, abondante, vigoureuse et sensible.
Prix : 900 €
Artiste : Joseph Witterwulghe (1883-1967)
Epoque : 20ème siècle
Style : Autre style
Etat : Bon état

Matière : Terre cuite
Largeur : 23 cm
Hauteur : 47 cm
Profondeur : 23 cm

Référence (ID) : 728380
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"Au fil du Temps Belgium" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Sculptures Terre Cuite, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter