EEKMAN Nikolas - Marin à La Toque flag

EEKMAN Nikolas - Marin à La Toque
Agrandir les 2 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"EEKMAN Nikolas - Marin à La Toque "
Nikolas Eekman (1889-1973)
Marin à la toque, 1946
Dessin à la plume et aquarelle sur papier
Dimensions: 25 x 19 cm
Titré, monogrammé, signé et daté en bas à droite: «Marin/à/la/toque /Eekman / XI XLVI»


Nikolas Eekman est un peintre figuratif néerlandais né le 9 août 1889 à Bruxelles. Il est aussi connu en France, en Belgique et aux Pays-Bas sous le nomNico Eekman,Nic Eekmanet sous le pseudonymeEkma. Il est aussigraveur,dessinateur,aquarellisteetillustrateur.

Son style se caractérise par trois grandes périodes:expressionnisteentre 1914 et la fin des années 1920,réalisteflamand jusqu'au début des années 1950, puisfantastique.

À l'âge de 18 ans, il donne sa première conférence à Bruxelles consacrée à «Van Gogh, cet inconnu», peintre qui, en 1907, était encore très largement méconnu du grand public. En 1912, il visite la première exposition de Vincent van Gogh à Cologne, expérience qui sera décisive.

Il obtient son diplôme d’architecte à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles.
Jusqu'à la fin de la guerre, les expositions se multiplient dans le pays et Eekman fait l'objet de nombreuses acquisitions par de grands musées et collectionneurs néerlandais, notammentHélène et Anton Kröller-Müller.

En 1921, Eekman s'installe à Paris, et ne cessera d'exposer en France et à l'étranger. Il fréquente les artistes néerlandais vivant à Paris commeFred Klein,Piet Mondrian,César Domela,Georges VantongerlooetFrans Masereel. Il se lie d'amitié avec la galeristeJeanne Bucherqui l'exposera en 1928 avec Mondrian. C'est la seule fois où Mondrian exposera ses peintures dans une galerie à Paris. Ces deux hommes que la vision de l’art sépare, Mondrian promoteur de l’art abstrait et Eekman violemment contre, resteront liés par une amitié indéfectible tout au long de leur vie.
Dans les années 1930, Eekman est régulièrement présent à des expositions collectives, notamment aux États-Unis, et ses expositions personnelles s'organisent dans toute l'Europe.
Durant l’entre-deux-guerres, Eekman participe à la vie artistique parisienne alors au cœur du quartier de Montparnasse et fréquenteJean Lurçat,Louis Marcoussis,André Lhote,Max Jacob,Moïse Kisling,Marc Chagall,Pablo Picasso,Salvador Dalí,Armand Nakache,Paul Signac,Jacques Lipchitz,Fernand Léger,Edouard Goerg,Max Ernst, ainsi que l’artiste belge Marcel Delmotte.
Lors de l'Exposition internationale de Paris en 1937, Eekman obtient une médaille d'or pour sa toileLa pelote bleue, acquise plus tard par l'État pour le musée du Jeu de Paume.
En 1944, lePalais des beaux-arts de Bruxellesorganise une exposition très importante d'Eekman à laquelle la reineÉlisabeth de Belgiquese rend.

Dans les années 1950 et 1960, les expositions se suivent à un rythme régulier en France, en Belgique, aux Pays-Bas et en Suisse. Lors de l'Exposition internationale à Deauville en 1956, il reçoit le «Prix du Nu».

Peu de temps après une grande rétrospective à la galerie Reflets de Bruxelles, Nicolas Eekman s'éteint le 13 novembre 1973 à Paris.
Prix : 1400 €
Artiste : Nicolas Eekman
Epoque : 20ème siècle
Style : Autre style
Etat : Parfait état

Matière : Dessin à la plume et aquarelle sur papier
Longueur : 25
Largeur : 19

Référence (ID) : 726401
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"Galerie Orsay Paris" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Dessins, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter