Rare Collection De Boutons “aux Armoiries” flag

Rare Collection De Boutons “aux Armoiries”
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Rare Collection De Boutons “aux Armoiries”"
Cette rare collection de boutons “aux armoiries”, 11 en métal doré et 12 en métal argenté , détachés des uniformes d’officiers supérieurs, à savoir la fine- fleur de la noblesse belge, reviennent à nous de loin et d’une rude bataille : la prise de Pékin du 14 et 15 août 1900 , par les forces alliées de huit nations. L’episode, connu comme « La révolte des Boxers » ou « Les 55 jours de Pékin », vit la participation, à coté des armées Françaises et Hongroises, de nombreux officiers supérieurs issus de la noblesse belge, engagés dans le combat avec une conduite héroïque. La noblesse belge, qui notamment plonge ses racines dans la noblesse du Saint-Empire et du Royaume de France, a joué toujours un rôle important dans l’ histoire, non seulement de la Belgique, où elle se fit particulièrement remarquer dans les domaines militaire, politique et économique. On peut reconnaître donc, parmi ces boutons et d’après leur armoiries et leur devise, la participation à cet épisode historique, qui aboutira en 1912 à la création de la République de Chine, des nobles belges:
- Baron de Moffards
- Comte Le Grelle ( devise: « Nostrum Praesidium Deus »)
- Baron de Warenghien de Flory ( devise: «Vis Unita Fortior »)
- Comte Wallincourt
- Baron De Bousies ( devise: « Bousies au bon fier »)
- Duc de Noailles ( devise: « Plus d’honneur que d’honneurs » devenue plus tard la devise de la Légion d’honneur)
- Comte Goethals (devise : « In als goet ») . Cette devise cache un jeu de mot (goet= bon / hals = col) qui se réfère à l’origine latine du nom
« Bonnicolli » attribué au chef de la famille, Honorius, qui au combat protégeait son cou avec un collier de fer sous sa cotte de maille. Les armoiries de la famille Goethals, trois bustes d’or de femmes sur un fond rouge, datent de l’année 1099, où, pendant la croisade en Terre Sainte le Comte Goethals sauva trois vierges chretiennes des mains des Sarrasins qui voulaient les sacrifier.
Prix : 2000 €
Epoque : 19ème siècle
Style : Autre style
Etat : Très bon état

Matière : Métal doré et argenté
Diamètre : 3,5 cm

Référence (ID) : 726312
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Totem125 Antiques" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Uniformes Et Armures, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Totem125 Antiques
Antiquités, peintures, objets d’art , décoration.
Rare Collection De Boutons “aux Armoiries”
+32497750151


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form