Narcisse Diaz de la Pena "Le jeu des amours pêcheurs flag


Description de l'antiquité :

"Narcisse Diaz de la Pena "Le jeu des amours pêcheurs"
Huile sur carton, signée en bas à droite.
Dimensions avec son cadre doré : 25 x 20 cm
Expertise commissaire priseur

Artiste exposé au musée d'Art de Dallas (USA) et en France au musée du Louvre, au musée d'Orsay et au musée des Beaux Arts et d'Archéologie de Roanne.

>> Narcisse DIAZ DE LA PENA(1807-1876)
Narcisse Virgilio DIAZ DE LA PENA naît à Bordeaux en 1807. Orphelin à l'âge de 10 ans, il rejoint Paris et devient, à partir de 1822, apprenti peintre à la manufacture de porcelaine Arsène Gillet. Il s'initie alors à l'emploi des couleurs et fait la connaissance des peintres comme Jules Dupré, Raffet ou encore Troyon.

Autodidacte, il essaie dans un premier temps de peindre les environs immédiats de Paris avant d'étudier au Louvre les luministes tels que Corrège, Rembrandt ou Prud'hon. Dès sa première apparition au salon, en 1831, il connaît un vif succès, grâce à ses scènes galantes pleines de fantaisie, auprès des collectionneurs et auprès des artistes qui vont devenir ses amis : Théodore Rousseau, Corot, Millet et Daumier... Malgré le succès de ses nymphes, il est vite attiré par le paysage. Ayant perdu une jambe suite à une morsure de vipère, son infirmité ne permettra pas au paysagiste de vivre l'aventure des voyages.

En 1837 cependant, Diaz de la Pena découvre avec enchantement Barbizon et la forêt de Fontainebleau. Très vite, il s'y installe et y retrouve ses amis : Jules Dupré, Théodore Rousseau, Constant Troyon, Camille Corot. Pour tous ces peintres -qu'on regroupe sous le nom d'école de Barbizon -, la forêt de Fontainebleau est un véritable atelier grandeur nature. Diaz de la Pena excelle à saisir, par une touche papillotante et l'emploi de couleurs à l'état pur, les effets de lumière dans les feuillages et les sous-bois.

Comme de nombreux artistes et écrivains de son époque, Diaz de la Pena est fasciné par l’Orient et s'essaiera également à l'orientalisme, avec des scènes du quotidien, des portraits de femmes, des scènes de harem. À partir de 1862 il séjourne régulièrement sur la côte normande, en particulier à Étretat et peint également plusieurs marines aux côtés de son ami Gustave Courbet.

Aux Salons, il reçoit régulièrement des récompenses et on le considère comme un "charmant coloriste". C’est cette qualité que Vincent van Gogh, son fervent admirateur appréciait le plus en lui. Malgré ses nombreux amis impressionnistes, il ne figure pas à la première exposition impressionniste de 1874, peut-être à cause de sa maladie, une « bronchite chronique », sans doute la tuberculose, qui l’emportera deux ans plus tard, le 18 novembre 1876 à Menton.



A retrouver sur www.galeriedesophie.com
Prix : 4200 €
Artiste : Narcisse Diaz De La Pena (1807-1876)
Epoque : 19ème siècle
Style : Autre style
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur carton
Largeur : 20
Hauteur : 25

Référence (ID) : 721920
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Galerie de Sophie" Voir plus d'objets de cet antiquaire

699090-main-5fdbc6a3899d5.jpg
810249-main-610307ee4c9cc.jpg
690753-main-5fc7957bd613a.jpg
778574-main-60a791ee29691.jpg
700007-main-5fde14bb36a6d.jpg
line

"Tableaux Autre Genre, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Galerie de Sophie
Tableaux de maîtres - Meubles d'époque & Estampilles de maîtres ébénistes
Narcisse Diaz de la Pena "Le jeu des amours pêcheurs
721920-main-601bb80184c42.jpg
+33(0)2 77 12 78 38


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form