objet vendu

Gérard Ter Borch (1617-1681). Portrait D’un Jeune Gentilhomme

Gérard Ter Borch (1617-1681). Portrait D’un Jeune Gentilhomme
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Gérard Ter Borch (1617-1681). Portrait D’un Jeune Gentilhomme"
Signé du monogramme GTB (en bas à gauche)

École Hollandaise du XVIIème siècle vers 1660.

Huile sur cuivre (24 x 20 cm)
Cadre d’époque XVIIème en bois noirci à profil inversé, moulure guillochée et ondée.

Dimensions totales: 52 x 48 cm

Portraituré en buste, le coude posé sur une table et la main sur sa poitrine, ce jeune gentilhomme tient une paire de gants.
Le peintre l’a situé dans un décor très raffiné, draperie rose sur fond rouge, table décorée d’une aiguière en vermeil surmonté d’un personnage qui pourrait être Bacchus et au premier plan un plat avec des raisins.


Né à Zwolle en 1617 et mort à Deventer en 1681, Gérard Ter Borch reprit les scènes de genre inaugurées par des peintres comme Codde, Duyster et les ennoblit en les plaçant dans des intérieurs bourgeois, en s'attachant à décrire des scènes intimistes raffinées, pleines de retenue et tout en nuances psychologiques.

Ter Borch fréquenta l'atelier de Pieter Molyn à Haarlem où il fut membre de la Gilde en 1635, puis voyagea beaucoup, notamment en Espagne, en France et en Italie. Il se rendit à Münster à l'époque du congrès diplomatique où il fut employé comme portraitiste et exécuta La Ratification du traité de Münster (National Gallery, Londres). En 1654, il se fixa à Deventer où il mena une activité de portraitiste très appréciée tout en prenant part à la vie politique de sa ville.
Ses premiers dessins — personnages pris sur le vif, paysages, scènes de la vie quotidienne —, exécutés lors de son apprentissage chez son père, Gerard Ter Borch le Vieux (1584-1642), révèlent un talent précoce et son goût pour le réalisme.
Plus intéressant chez Gerard Ter Borch c’est son rôle d'introducteur des scènes intimistes qui apparaissent avec la génération née entre 1610 et 1620. Un petit groupe d'artistes, formés dans l'atelier de Hals, est à l'origine de la peinture de genre hollandaise, et les premières œuvres de Ter Borch, représentant des figures de soldats mangeant, fumant ou jouant aux cartes.
Dès 1640, et peut-être influencé par Velázquez, Ter Borch s'impose par ses portraits dépouillés où il neutralise le fond pour arriver à une extraordinaire vérité psychologique.
À partir de 1660, il acquiert une formule plus enrichie où il insiste davantage sur le rendu des vêtements et les accessoires, place les personnages dans une pièce, un peu au détriment de l'intensité de la vie intérieure.

Très bel état de conservation. Vendu avec facture & certificat

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tableaux portraits

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Galerie FC Paris
Tableaux Anciens & Sculptures

Gérard Ter Borch (1617-1681). Portrait D’un Jeune Gentilhomme
06 26 62 14 87


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form