Paire De Tabourets De Style Néo-gothique - 19e Siècle flag


695867-main-5fd38002f0e5f.jpg

Description de l’antiquite :

"Paire De Tabourets De Style Néo-gothique - 19e Siècle"
Paire de tabourets de style néo-gothique 19e siècle
Le style néogothique français prend ses racines dans un aspect mineur de l'anglomanie commençant à la fin des années 1780. En 1816, quand l'universitaire français Aexandre de Labordedit «l'architecture gothique a ses propres beautés», l'idée était neuve pour la plupart des lecteurs français. À partir de 1828, Alexandre Brogniart, le directeur de la manufacture de Sevres, produit les premières peintures cuites d'émail sur des grands carreaux de verre, pour la chapelle royale de Louis-Philippeà dreux. Il serait difficile de trouver une commande aussi grande et importante dans le goût gothique avant celle-ci, sauf pour quelques éléments gothiques dans une poignée de jardins à l'anglaise.
Le renouveau gothique en France a pris une plus grande importance grâce à un pionnier, Arcisse de Beaumont, à une époque où «antiquaire» signifiait encore un expert en antiquités, et qui a publié son œuvre sur l'architecture normande en 1830. L'année suivante vit la parution de Notre dame de Parisde Victor Hugo, dans lequel la grande cathédrale gothique de Paris est à la fois un décor et un protagoniste dans une œuvre de fiction énormément populaire. La même année,la nouvelle monarchie française établit un poste d'Inspecteur-Général des Monuments historiques, un poste occupé en 1833 par Prosper Mériméé, qui devint le secrétaire d'une nouvelle Commission des Monuments Historiques en 1937. C'était la commission qui a instruit Eugène Viollet le Ducpour faire un rapport sur les conditions de l'abbaye de Vézelayen 1840.
Bien que la France n'ait pas été présente sur la scène néogothique aussi tôt, elle a produit un géant du renouveau en Eugène Viollet le Duc. En plus d'être un théoricien puissant et influent, Viollet-le-Duc était un architecte de premier plan dont le génie résidait dans la restauration. Il restaurait des constructions à un stade d'aboutissement qu'elles n'auraient pas connu même quand elles étaient construites pour la première fois, théorie qu'il appliqua à ses restaurations de la ville fortifiée de Carcassonne, ainsi qu'à Notre- Dameet à la Sainte-Chapelle à Paris.
Prix: 3000 €
Epoque: 19ème siècle
Style: Autre style
Etat: Parfait état

Matière: Bois massif
Longueur: 37 cm
Largeur: 37 cm
Hauteur: 46 cm

Référence (ID): 695867
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Philippe Delpierre" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Chaises - Tabourets, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Philippe Delpierre
mobilier- objets d'art
Paire De Tabourets De Style Néo-gothique - 19e Siècle
695867-main-5fd38002f0e5f.jpg
0147033225


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form