Portrait d' Anna van Sint-Bartholomeus XVIème protectrice de la ville d'Anvers flag

Portrait d' Anna van Sint-Bartholomeus  XVIème  protectrice de la ville d'Anvers
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Portrait d' Anna van Sint-Bartholomeus XVIème protectrice de la ville d'Anvers"
Huile sur bois mesurant 51cm x 24cm plus cadre 77cm x 50cm
Portrait d'Anna von Sint Batholomeus

Anne de Saint-Barthélemy(à l'origineGarcía; égalementde Saint-Barthélemy) ocd, Anvers, Belgique;moine;† 1626.
Fête le 7 juin.
Anna García est née le 1er octobre 1549 à Armendral, en Espagne.Elle était la plus jeune de sept enfants.Fils père, Fernando, et sa mère, Maria Mancanas, étaient de riches agriculteurs.À l'âge de dix ans, elle a perdu ses parents.Maintenant, tout a confiée aux soins de ses frères et sœurs aînés.Ceux-ci ont cherché un compagnon de mariage approprié pour elle.Mais elle a indiqué qu'elle préférait devenir carmélite.Et 1572, elle rejoint le Carmel d'Avila, où la grande Teresa était alors prieure.Dance ses jours de novice, every s'est consacré à une vie de mortification et le sacrifice par amour pour les âmes en danger de se perdre.Après sonnoviciatelle est devenue la secrétaire de Teresa. Une amitié intense s'est développée entre eux. Après la mort de Teresa dans ses bras en 1582, une vie agitée a commencé pour elle. Elle a passé quelque temps à Avila, Madrid et Ocaña; en 1604 - elle avait donc déjà 55 ans! - elle est partie avec quelques compagnons pour Paris; l'année suivante, elle était à Pontoise et en 1608 à Tours. Les nouveaux établissements monastiques ont été fondés partout. Et 1611, elle vint aux Pays-Bas méridionaux; d'abord à Mons (= Mons), puis à Bruxelles et enfin à Anvers (6 novembre 1612); là, elle est devenue prieure pour le reste de sa vie. De là, elle fut l'une des fondatrices des établissements de Tournai (26 octobre 1614) et de Bruges (7 mars 1626). Il semble que par sa prière elle a sauvé la ville d'Anvers deux fois d'une invasion par l 'eau par le prince Maurits; respectivement, et 1622 et 1624.
Depuis, elle est considérée comme la protectrice de la ville d'Anvers.
Elle a été béatifiée en 1917.

bon état si ce n'est une fente verticale en haut au milieu de 6 cm

Otto van VeenditOtto VeniusouOtto Vaeniusest un peintremaniéristeet un théoricien d'art flamand, né en1557àLeiden(Leyde) et mort le6 mai1629àBruxelles. Il est notamment connu pour avoir été, entre1594et1598, le maître dePierre-Paul Rubens.
Otto van Veen eut pour premier maîtreI. C. Swanenburgh, à Leyde. En 1572, à cause des conflits politiques et religieux, le père d'Otto, Cornelis van Veen, partisan des Espagnols, prit la fuite avec sa famille et se réfugia àAnvers. Les conflits l'amenèrent par la suite àAix-la-Chapellepuis àLiège. C'est là qu'Otto van Veen devint page dans la suite du prince-évêqueGérard de Groesbeek. À la même époque, il eut pour précepteurDominique Lampson. C'est d'ailleurs à cette époque qu'Otto décida, à la manière de son maître (Lampsonius), de latiniser son nom (Vaenius). On suppose qu'en plus de l'éducation donnée par Lampson, Otto van Veen reçut des leçons de dessin et de peinture chezJ. Ramey.
Van Veen découvre la peinture maniériste italienne lors d'un séjour à Rome en 1575, et s'en fera l'ambassadeur auprès des artistes des Pays-Bas. Il séjourna trois ans chez son mécène, le cardinalCristoforo Madruzzo, auPalazzo dei Penitenzieri. Il se lia d'amitié avec le peintre romainFederigo Zuccaro.
Avant de revenir dans les Flandres, Otto van Veen s'arrêta àMunich, à la cour du ducGuillaume de Bavière. Pendant cette période, Otto van Veen se lia d'amitié avecJuste Lipseet collabora avec son frèreGijsbert(en), qui était graveur. Ils allèrent d'ailleurs tous les deux à la cour deRodolphe IIà Prague, pour présenter leurs œuvres. Après 1581, il vint s'installer à Liège, où il entra au service du princeErnest de Bavière. Lorsque celui-ci fut nommé archevêque de Cologne, Van Veen devint peintre officiel du duc deParme,Alexandre Farnèse (1545-1592), alors gouverneur des Pays-Bas du sud. Jusqu'à la mort de Farnèse, Otto van Veen habita à Bruxelles.
En 1593, il partit pour Anvers où il devint franc-maître de la guilde de Saint-Luc. Il exécuta de nombreuses commandes pour le successeur d'Alexandre Farnèse,Ernest d'Autriche.
Entre 1594 et 1600, le nom deRubensapparaît dans les documents comme membre de l'atelier de Van Veen et c'est probablement lui qui mit Rubens en contact avecVincentIerde Mantoue.
Après la mort d'Ernest d'Autriche, Otto van Veen travailla pour son successeur, l'archiducAlbert de Habsbourg. À partir du retour de Rubens d'Italie, en 1608, Otto van Veen se consacra à la publication de recueils d'emblèmes et d'essais philosophiques, et fut en quelque sorte oublié de la cour qui avait trouvé en Rubens son nouveau peintre.
Prix : 3900 €
Artiste : Otto Van Veen Dit Venius 1556-1629
Epoque : 16ème siècle
Style : Haute époque-Renaissance-Louis XIII
Etat : Fente a signaler sur le haut au milieu

Matière : Huile sur bois

Référence (ID) : 693187
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie GUARDIA" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Portraits, Haute époque-Renaissance-Louis XIII"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter