Ibrahim Ballo ,tableau flag

Ibrahim Ballo ,tableau
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Ibrahim Ballo ,tableau"
beau tableau méditatif d un jeune peintre malien qui a remporté des prix et expose dans certaines galeries françaises on commence à le voir apparaitre dans les ventes publiques consacrées à l' art contemporain africain.(piasa,rennes enchères)
tres bel artiste qui par la combinaison tissage peinture se différencie vraiment du corpus de l art contemporain africain
la ligne blanche sur le fond gris à droite n est pas une griffe mais une partie non recouverte de pigments
La technique développée par Ibrahim Ballo associe la peinture à l’acrylique aux fils de coton, jouant avec les idéogrammes des tissus traditionnels maliens. Les fils de coton noués à la surface de la toilecréent un haut relief. Dans un vocabulaire raffiné, l’artiste donne ainsi de la grandeur à ce matériau ordinaire à valeur artisanale ancestrale, et rend hommage aux tisserands traditionnels (environnement dans lequel il a grandi), dans un monde de plus en plus numérisé.
Avec une puissance poétique, et un sens aïgudes couleurs, l’artiste illustre le mal-être d’une société à travers sa série de tableaux «Méditation». Cherchant une paix intérieure, ses personnages se replient sur eux-mêmes, pour se protéger et se couper de toute communication émotionnelle avec le monde extérieur, extrêmement violent au Mali.

Ibrahim Ballo
Par Armelle Malvoisin dans le quotidien de l art


"Du fait qu’il ait grandit dans un environnement de tisserand, ses peintures sont fortement dominées par le tissage. « Au Mali le tissage fait partie des activités les plus présentes et vivantesbien qu’aujourd’hui cette pratique ancestrale survit péniblement affirme l’artiste La présence d’un tisserand au sein d’une famille ou d’un village était signe d’union et de solidarité. C’est sous un arbre, au cours de cette activité, que les dilemmes étaient résolus. Avec leur disparition progressive, on assiste à la désunion, le manque de solidarité et de partage, l’égoïsme et autres fléaux comme les violences et la corruption, l’immigration clandestine des jeunes. L’artiste réalise dans le cadre de la 6eRencontre Internationale d’Art Contemporain de Brazzaville,dont le thème est ‘’Je te présente ma ville’’, une œuvre qui interroge le comportement des hommes vis-à-vis des règles qu’ils se fixent. Cette œuvre reflète une personnalité exigeante qui entretient la légende d’un artiste préférant à l’égoïsme du moi l’altruisme de la création,"
Hassan NJOYA
Critique d’art du Cameroun/Curateur chez ICONE, participant à l’atelier critique d’art de la RIAC 2017, Brazzaville – Direction : Dakin Dagara, historien de l’art.
Prix : 1900 €
Artiste : Ibrahim Ballo
Epoque : 20ème siècle
Style : Autre style
Etat : Bon état

Matière : Acrylique et tissage sur toile
Longueur : 120cm
Largeur : 80cm

Référence (ID) : 677493
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie Cécile Kerner" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Autre Genre, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie Cécile Kerner
art tribal, art japonais, objets de curiosité
Ibrahim Ballo ,tableau
0032475830042


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form