objet vendu

Gustave Crauck (1827-1905) Buste Amiral Gaspard de Coligny, Barbedienne Fondeur, 19e Siècle

Gustave Crauck (1827-1905) Buste Amiral Gaspard de Coligny, Barbedienne Fondeur, 19e Siècle
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Gustave Crauck (1827-1905) Buste Amiral Gaspard de Coligny, Barbedienne Fondeur, 19e Siècle"

GUSTAVE CRAUCK
(Valenciennes 1827 – Meudon 1905)

Buste de l’Amiral Gaspard de Coligny.

Sculpture en bronze patiné d’après la célèbre sculpture en pied de gaspard de Coligny réalisée pour le chevet du temple protestant de l’oratoire du Louvre, rue de Rivoli à Paris.

Signée “CRAUCK” sur la base.
“F.Barbedienne Fondeur, Paris”
“Cachet de réduction Achille Colas”

Cartel en bronze doré sur la base avec l’inscription gravée :
“A Monsieur Léon Pilatte
Les Anciens Elèves de l’Ecole d’Evangélisation
Ste Philomène - Nice 1874-1886
Les fils de Léon Pilatte ont offert à Mr. Ch. Luigi
Ce souvenir de leur père”

Léon Pilatte(1822-1893) était un pasteur important de l’Eglise Réformée de Nice.
Charles Luigi était le pasteur adjoint de Léon Pilatte à partir de 1866.

FIN DU XIXème SIECLE.

Belle patine chocolat nuancée.

Dimensions :
Hauteur 32 cm.
Longueur 26 cm.
Largeur 15,5 cm.


Gustave Adolphe Désiré Crauckest un sculpteurfrançais ,né le 16 juillet 1827 à Valenciennes et mort à Meudon le 17 novembre 1905.
Il montre très jeune des dispositions artistiques. Encouragé par la réussite de son frère ainé, le peintre Charles Crauck(1818-1905) il suit d’abord les cours de l’Académie de Peinture et de Sculpture de Valenciennes avec le célèbre sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875).
En 1845,Crauck est admis à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris où il est l’élève de James Pradier (1790-1852) ainsi que de Jules Ramey(1796-1852) et d’Augustin Dumont (1801-1884).
Il obtint le Prix de Rome de Sculpture en 1851 pour le bas-relief “Les Grecs et Les Troyens se Disputent le Corps de Patrocle”, ainsi que le Prix de la Tête d’Expression pour “Mater Dolorosa”. Il séjourne ensuite à la Villa Médicis à Rome jusqu’en 1856.
Gustave Crauck participe ensuite au Salon de 1853 avec des pièces envoyées de Rome.
A l’exposition de 1857, il présente un groupe et des bustes qui sont très appréciés. L’écrivain et critique d’art Edmond About l’apprécie dans son commentaire sur le salon de 1857 où l’artiste présente un joli groupe en bronze “dans le gout de son premier maitre (Pradier) et deux bustes dont David serait satisfait” : le maréchal duc de Coligny et le maréchal Aimable Pélissier duc de Malakoff.
Gustave Crauck bénéficie de nombreuses commandes de l’Etat ou de la ville de Paris (Palais du Louvre, églises, Ecole de Médecine, Gare du Nord) et est très apprécié pour ses bustes.
Plusieurs de ces bustes sont visibles aujourd’hui au Sénat à Paris : Alphonse de Lamartine, Henri Wallon, Louis Faidherbe,Etienne-Denis Pasquier, Aimable Pélissier, duc Elie Decazes.
Il sculpte le groupe des Trois Grâces pour le foyer de l’opéra de Lille.
Son atelier se situait au 144 rue de Vaugirard à Paris.
Tout au long de sa carrière il reçut de nombreuses distinctions:
Prix de Rome 1851, médaille 3ème classe au Salon 1857, 2ème classe 1859, 1ère classe 1861, rappel 1863, chevalier de la Légion d’Honneur 1864, médaille 1ère classe aux Expositions Universelles de Paris de 1857 et 1878, médaille pour l’Art à l’Exposition Universelle de Vienne 1873.
En 1903, Valenciennes sa ville natale lui consacra un musée qui sera détruit en 1940. Les collections seront regroupées au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes.

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Bronzes anciens

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

DESARNAUD
Spécialiste 1ère moitié du XIXème siècle : tableaux, dessins, objets d'art

Gustave Crauck (1827-1905) Buste Amiral Gaspard de Coligny, Barbedienne Fondeur, 19e Siècle
06 95 56 02 98


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form