Buste comte d'artois charles x flag

Buste  comte d'artois charles x
Agrandir les 3 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Buste comte d'artois charles x "
buste présumé de charles x en fonte d'art du xixème

non signé

livraison 20 euros

Charles-Philippe de France,comte d'Artois, plus connu sous le nom deCharlesX, né le9 octobre1757auchâteau de VersaillesàVersaillesenFranceet mort le6novembre1836àGoritzenAutriche, estroi de France et de Navarrede1824à1830.
Il gouverne durant la période dite de laRestauration. Septième enfant et cinquième fils dudauphin Louiset de la dauphine néeMarie-Josèphe de Saxe, il est le dernier petit-fils deLouisXVet deMarie Leszczynska, succédant à ses deux frères,LouisXVIetLouisXVIII. Il est le roi de France le plus âgé, à son avènement (66ans) comme à son décès (79ans). Très attaché aux conceptions et aux valeurs de l'Ancien Régime, chef de file desultraroyalistessous le règne deLouisXVIII, il tenta d'incarner la continuité de l'État et de la monarchie après lapériode révolutionnaire, sans pour autant céder à la réaction. À son avènement, sa priorité est de conserver laCharte constitutionnelle de 1814octroyée par son frère dix ans plus tôt2. Très pieux et attaché aux concepts sociaux duchristianisme,CharlesXet son gouvernement se heurtent du reste à plusieurs blocages parlementaires après la démission du président du ConseilVillèle, en 1827. Souffrant vite de sa réputation3, puis tentant de se passer de l'accord parlementaire en le neutralisant parordonnances, sa politique provoque les premières émeutes desTrois Glorieuses. Populaire chez certains paysans et opposants à laPremière République(denombreuses insurrections royalistesayant éclaté chez ceux dont la vie changeait dramatiquement à cette époque),CharlesXétait au contraire moqué et critiqué par certainsParisiens. Son règne est marqué par laloi d'indemnisation des émigrés, et par les expéditions françaisesen Grèce(1827) eten Algérie(1830).
Renouant avec la tradition dusacreen18254, il est renversé en1830par unenouvelle révolution parisienne. Un groupe d'une centaine de députés présents à Paris, invite un cousin de la famille royale, leduc d'Orléans(fils dePhilippe Égalité) à exercer les fonctions de chef de l'État avec le titre delieutenant général du Royaume. Voyant la situation lui échapper, Charles X abdique en faveur de son petit-filsHenri d'Artois, duc deBordeaux. Ayant signé son abdication (geste inconcevable selon leslois traditionnelles de la Monarchie) et ayant demandé à son fils de la contresigner (ledauphinLouis-Antoine de Franceétant censé renoncer à ses droits en faveur de son neveu), le roi déchu demande au duc d'Orléans de«régler les formes du gouvernement pendant la minorité du nouveau Roi». Louis-Philippe, qui doit son pouvoir aux députés, n'accède pas à la demande de Charles X. Au lieu de cela, il accepte le titre de roi des Français que lui confèrent les députés et les pairs une semaine plus tard.CharlesX, son fils, ses belles-filles et ses petits-enfants partent pour l'exil.
CharlesXest le dernierBourbon(de labranche aînée) à avoir régné, le68eet dernierroi de France(puisque son successeurLouis-PhilippeIerest, lui, «roi des Français»).
Prix : 300 €
Epoque : 19ème siècle
Style : Louis Philippe-Restauration-Charles X
Etat : Très bon état

Matière : Fonte d'art
Largeur : 8 cm
Hauteur : 17 cm

Référence (ID) : 673854
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Antiquités Maitre" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Sculptures Autres Matériaux, Louis Philippe-Restauration-Charles X"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Antiquités Maitre
Mobiliers , Objets d'Art, tableaux
Buste comte d'artois charles x
02 54 24 85 10
06 49 41 49 95


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form