Jules Valadon (1826-1900) Noli me tangere flag

Jules Valadon (1826-1900) Noli me tangere
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Jules Valadon (1826-1900) Noli me tangere"
Jules VALADON
(Paris 1826 - Paris 1900)
Noli me tangere(?)
Huile sur panneau d’acajou
H. 19 cm ;L. 35cm
Signée en bas à gauche

Provenance : Collection privée, Paris

Élève de Michel Martin Drolling, Lehmann ou encore Cogniet dès 1846, le jeune fils d’architecte parisien débutera ses expositions au Salon des Artistes Français en 1857. Jules Valadon y obtiendra plusieurs médailles et verra sa réputation embellie par ses portraits et têtes d’expression.

Nous voyons dans ce paysage aux allures mystiques, une représentation d’un passage de l’Évangile selon saint Jean, lors de la résurrection du Christ, s’adressant lui-même à Marie-Madeleine.
La sainte est à genoux auprès du Christ et s’adresse à lui ne croyant pas à sa présence parmi les vivants. Après quelques échanges, au 20,17: Dicit ei Jesus:«Noli me tangere, nondum enim ascendi ad Patrem meum: vade autem ad fratres meos, et dic eis: Ascendo ad Patrem meum, et Patrem vestrum, Deum meum, et Deum vestrum.»
Le Christ dit à Marie-Madeleine «Ne me touche pas, je ne suis pas encore monté vers le père».

Dans l’histoire de l’art, ce passage de l’Évangile est connu par les célèbres peintures de Boticelli, Giotto, Fra Angelico, il Corregio, Poussin, Véronèse et plus récemment par Maurice Denis et quelques peintres replaçant le sujet à la fin du XIXe siècle. Ces représentations tardives ne sont pas toujours parfaitement lisibles par des compositions encrées dans des paysages parfois plus importants que le sujet. C’est d’ailleurs ce que nous supposons pour notre panneau, aux montagnes désertiques pouvant figurer l’emplacement du saint Sepulcre, vierge de toutes constructions et imagé. Valadon optant ici pour sa technique de la peinture griffonnée avec le dos de son pinceau ou un plume dans la matière encore fraiche, il entoure les figures d’halos lumineux, principalement celle qui est sur la gauche devant représenter le Christ.

La technique très particulière et cette lumière chaude apportent à la composition son âme symboliste, et fait ressortir la part la plus intéressante du travail de Jules Valadon.
Prix : 2400 €
Artiste : Jules Valadon
Epoque : 19ème siècle
Style : Art moderne
Etat : Parfait état

Matière : Huile sur bois
Longueur : 19 cm hors cadre
Largeur : 35 cm hors cadre

Référence (ID) : 672041
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie de Frise" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Religieux, Art moderne"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie de Frise
Spécialiste Tableaux Anciens
Jules Valadon (1826-1900) Noli me tangere
06 77 36 95 10


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form