Horloge De Parquet De La Seconde Moitié Du XVIIIème Siècle flag

Horloge De Parquet De La Seconde Moitié Du XVIIIème Siècle
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Horloge De Parquet De La Seconde Moitié Du XVIIIème Siècle"
Ce beau modèle en noyer, galbé sur les côtés est également galbé en façade ce qui en fait sa rareté,
La «caisse» est composée en 3 parties, le socle, la gaine et la tête, ces 3 ensembles sont réalisés en noyer, le panneau avant du socle est amovible, la gaine ouvre par une porte et la tête ouvre sur ces cotés et sa façade,
Réalisée par un artisan maîtrisant parfaitement le travail des galbes, on pourrait même penser qu'elle à été réalisée par un luthier tant on peut admirer le galbe des panneaux en plan et en élévation réalisé sur les 2 faces et venant parfaitement s'imbriquer dans les montants et traverses rappelant les caisse de violon,
L'artisan a également utilisé de fortes section de bois pour sortir les montant avant, tout comme la porte de la caisse et le panneau mobile du socle réalisé dans une planche de noyer, découpé au galbe et sculpté dans la masse pour faire ressortir moulures et panneautages à la manière d'un montage classique, la fabrication de cette caisse à donc produit beaucoup de perte nous indiquant surement un coup important de réalisation,
Inspiré du style Louis XV, on retrouve des galbes proches des commodes Bordelaise avec ses formes prononcés, nous avons cependant trouvé un buffet Béarnais, au galbe et mouluration des côtés proche de notre caisse d'horloge, ce buffet est présenté dans le livre «les styles régionaux» au éditions L'Illustration dans une édition sur le mobilier Auvergne Limousin et Périgord, en page 102 avec la description suivante: «Buffet-commode en merisier curieusement galbé, d’époque Louis XIV, collection de M et Mme Sarrailh», n'ayant pas trouvé d’autres éléments comparatif tant ce modèle est rare nous pensons que cette horloge devait meublé un manoir ou un château du sud Ouest de la France,
Au niveau de la fabrication on relève que les assemblages sont à tenons mortaises chevillés, l'arrière est composé de planche de sapin prit en rainure dans les montants, certaines partie sont maintenu par des gros clou en fer forgé, les charnières à larder sont en fer, maintenues par des clous également en fer, tout cette ensemble correspond bien au type de fabrication du XVIIIème siècle,
Le mouvement venant parfaitement dans son logement dont la façade est parfaitement épousée pour le porte vitrée de la tête à de grande chance d'être celui d'origine, il date également de la seconde moitié du XVIIIème siècle, la façade a cadran bombé émaillé est inscrite de chiffre romain pour les heures et de chiffre arabe pour les minutes, les aiguillesd'origine sont en métal gravé, ce cadran est surmonté d'un coq en bronze coulé au milieu d'aigle et de fleurs, le balancier est une poire en métal il passe derrière les poids, la chaîne d’origine trop usée à été changée
La caisse présente de légère restauration, à noter que les petits pieds sont postérieurs, on relève des trous de xylophage bien habituel dans les bois fruitiers, cependant les bois ont été traité, la caisse à été nettoyé et cirée, elle à une très belle patine, le mouvement à été restauré, réviser par notre horloger, il est dont en parfait état de fonctionnement, elle sonne les heures et les demi
Prix : 2400 €
Epoque : 18ème siècle
Style : Louis XV - Transition
Etat : Très bon état

Matière : Noyer
Largeur : 50,5cm
Hauteur : 2m49
Profondeur : 33cm

Référence (ID) : 659786
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"M&N Antiquités" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Horloges De Parquet, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
M&N Antiquités
Antiquaires généralistes
Horloge De Parquet De La Seconde Moitié Du XVIIIème Siècle
06 64 02 14 84


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form