Ossian Elgström (1883-1950) Mythologie Nordique : Yggdrasil Ragnarök Et Dieux Vikings De Asgard flag

Ossian Elgström (1883-1950) Mythologie Nordique : Yggdrasil Ragnarök Et Dieux Vikings De Asgard
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Ossian Elgström (1883-1950) Mythologie Nordique : Yggdrasil Ragnarök Et Dieux Vikings De Asgard"
Œuvre monogrammée en haut à droite représentant l’arbre Yggdrasil et le Ragnarök.
Dimensions: c. 121 x 87 cm avec l’encadrement.

Yggdrasil est l'Arbre Monde dans la mythologie nordique. Sur lui reposent les neuf royaumes dont Asgard, royaume des Ases, le groupe de dieux principaux, associés ou apparentés à Odin.

Yggdrasil est représenté comme un immense frêne avec trois racines reliant trois de ces mondes différents (Ásgard, Midgard et Niflheim).

La première racine provient de la source de Hvergelmir, située en Niflheim. Un dragon, Nídhögg, garde jalousement cette source et ronge la racine.
La deuxième naît dans la fontaine de Mímir, située en Jötunheim. Cette fontaine est censée contenir la source de toute sagesse. Elle est gardée par un géant et abrite la tête du dieu Mímir qui détient les secrets de l'univers.
Enfin, la troisième racine provient du puits d'Urd, en Asgard, lequel puits est gardé par trois Nornes, de vieilles sorcières très sages et craintes par les dieux, car tissant la destinée, à laquelle même les dieux sont soumis.

Yggdrasil est aussi l'hôte d'autres personnages : un aigle, Vidofnir, est perché dans ses branches et un faucon, Vedrfölnir, est perché entre ses yeux. La chèvre, Heidrun, vit près du sommet de l'Arbre, et se nourrit de ses feuilles. Un groupe de cerfs courent dans ses branches et se nourrissent également de son feuillage.

Le Ragnarök désigne l'ensemble de représentations apocalyptiques qui correspondaient, pour les anciens Germano-Nordiques, à la fin du monde.

Les coqs fatidiques inaugurent avec leur chant toute une série de cataclysmes qu'ouvre le fimbulvetr, un hiver formidable qui durera trois ans. Puis c'est le déferlement titanesque : le Soleil et la Lune sont engloutis par des loups monstrueux ; Yggdrasill est ébranlé jusque dans ses fondements ; la terre s'ouvre ; les monstres se libèrent.

Le grand serpent de Midgardr en particulier se dénoue et provoque une inondation générale ; Naglfar, le vaisseau fait avec les ongles des morts, rompt ses amarres et apporte une armée de géants, tandis que la cohorte des génies du feu, menée par Surtr, foule pour la dernière fois Bifröst, l'arc-en-ciel.

Puis, c'est l'ultime combat : les innombrables portes du Walhalla s'ouvrent pour livrer passage à l'immense foule des guerriers-élus, ou einherjar, qui partent pour assister les dieux dans leur vain combat contre les puissances du mal et du désordre.


Ossian Elgström, né le 19 novembre 1883 à Strövelstorp et mort le 20 mai 1950 à Båstad, est un peintre, illustrateur, écrivain et collectionneur suédois.

Frère de Anna Lenah Elgström, élève de l'École des beaux-arts de Stockholm (1906-1907) puis de Kristian Zahrtmann à Copenhague (1907) et de Christian Krohg à Paris (1908), il prend part en avril-mai 1929 à l'Exposition de l'art suédois organisée à Paris au Musée du Jeu-de-Paume où il présente les toiles Expéditions de Vikings, Le Déluge et Légende lapone.

Il se fait connaître comme illustrateur pour divers magazines dont Strix, Söndags-Nisse et Puck. Collectionneur d'objets folkloriques de Sibérie, Groenland et Laponie, on lui doit les romans Lapska myther (1914), Lappalaiset (1919) et Karesuandolapparna (1922).

En 1936, il participe à la compétition artistique des Jeux olympiques.
Prix : 800 €
Artiste : Ossian Elgström
Epoque : 20ème siècle
Style : Autre style
Etat : Bon état

Matière : Lithographie
Longueur : 87
Hauteur : 121

Référence (ID) : 655586
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"Honoré des Arts" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Lithographies, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter