Edmond Louis Dupain Huiles Sur Toiles Portraits De Monsieur Théodore Bellemer Et Son épouse flag

Edmond Louis Dupain Huiles Sur Toiles Portraits De Monsieur Théodore Bellemer Et Son épouse
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Edmond Louis Dupain Huiles Sur Toiles Portraits De Monsieur Théodore Bellemer Et Son épouse"

Edmond Louis Dupain Huiles sur toiles Portraits de Monsieur Théodore Bellemer et son épouse Madame Bellemer vers 1884.

Edmont Louis Dupain, nous propose les portraits de monsieur Théodore Bellemer et de son épouse, et cela avec une très grande qualité d'exécution acquise auprès d’Alexandre Cabanel, dont le style académique transparait dans ces deux tableaux, exécutés en 1884.
Théodore Bellemer négociant bordelais réputé, vient d’acquérir en 1879 le château de Priban et son vignoble. Un détail sur le tableau montre un livre ouvert à la page du château de Priban, ce qui montre son attachement et son ascension sociale.

Les détails des visages, des mains, du livre, des bijoux dans ces deux portraits sont d’un superbe réalisme et d’une grande beauté.

Nos tableaux achetés à une branche de la famille sont dans leurs cadres en bois et stucs sculptés et dorés d’origine et sur leurs toiles d’origine sans aucune restauration à signaler.

Cette paire de portraits d’une rare qualité d’exécution est digne de figurer dans un Musée ou dans une belle collection d’amateur d’art.

Château Priban est situé à l’entrée de la commune de Macau, au sud du bourg, sur la route reliant Ludon à Macau.
En 1879, le négociant Théodore Bellemer rachète le château, le rénove, voire le reconstruit.

Dimensions sans cadre : Largeur 78 cm - Hauteur 98 cm.
Dimensions avec cadre : Largeur 118 cm - Hauteur 138 cm.

En très bon état de conservation, dans leurs magnifiques cadres en bois et stucs dorés, quelques petits éclats à signaler, sur leurs toiles d’origine sans restauration. Nous avons pris le parti de ne pas entamer le nettoyage de l’ensemble.

Biographie :

Edmond Louis Dupain né le 13 janvier 1847 à Bordeaux (Gironde), XIXème siècle Français.
Peintre de scène de genre, il réalise des tableaux peuplés de mousquetaires et d’élégantes souvent accompagnés de lévriers. Il peint également des sujets mythologiques et des marines, ainsi que de magnifiques portraits dans la droite ligne d’Alexandre Cabanel dont il fut l’élève, excellent dessinateur.

Il fut l’élève d’Alexandre Cabanel (1823-1889) et de Jean-Marie Oscar Gué (1809-1877), il débuta au Salon en 1870 avec : Mort de la Nymphe Hespérie, et continua d’exposer régulièrement au Salon des artistes Français. Sociétaire des Artistes Français depuis 1883. Il obtient une médaille de troisième classe en 1875, première classe en 1877, mention honorable à l’Exposition Universelle de 1878, médaille de bronze à l’Exposition Universelle de 1889, Chevalier de Légion d’Honneur en 1894. On cite de lui : Le Centenaire de l’Ecole Polytechnique. Il a peint un plafond pour l’Observatoire de Paris.

Coloriste délicat, il possède de belle qualité de composition.

Œuvres dans les collections publiques :

Musée des Beaux-Arts de Bordeaux.
Observatoire de Paris.
Prix : 12500 €
Artiste : Edmond Louis Dupain
Epoque : 19ème siècle
Style : Napoleon III
Etat : En très bon état de conservation

Matière : Huiles sur toiles - cadres en bois et stucs sculptés et doré
Largeur : 78
Hauteur : 98

Référence (ID) : 645692
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"MLD Antiquités" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Portraits, Napoleon III"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
MLD Antiquités
Mobilier, tableaux, objets d'Art et lustres des XVIIIeme et XIXeme siecle
Edmond Louis Dupain Huiles Sur Toiles Portraits De Monsieur Théodore Bellemer Et Son épouse
33 (0)1.40.10.83.63
33 (0) 6.07.57.42.55


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form