Bronze « Chien De Chasse à L’arrêt » Pierre-Jules Mêne (1810-1879) flag

Bronze « Chien De Chasse à L’arrêt » Pierre-Jules Mêne (1810-1879)
Agrandir les 7 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Bronze « Chien De Chasse à L’arrêt » Pierre-Jules Mêne (1810-1879)"
Très jolie épreuve en bronze illustrant un chien de chasse, de la race braque, à l’arrêt.

En bronze, à patine brune.
Signé «P.J. MENE» sur la terrasse.

Hauteur: 13 cm.
Largeur: 23 cm.
Profondeur: 11 cm.

Pierre-Jules Mêne (1810-1879):
Fils d’un tourneur sur cuivre, Pierre-Jules Mêne aida rapidement son père à l’atelier de lustrerie et de réalisation de flambeaux. Ce fut donc très jeune qu’il fut initié au travail du métal. Il pratiqua également très tôt le dessin, avec une prédilection pour la copie des œuvres du grand peintre de chevaux Horace Vernet.
En 1832, Mêne se maria et quitta l’atelier paternel pour devenir sculpteur. Afin de subvenir à ses besoins, il créa des petits modèles pour des fabricants de porcelaine qui connurent un grand succès sous la Monarchie de Juillet. En parallèle, Mêne poursuivit sa formation artistique auprès du sculpteur René Compaire. Il forma son œil en passant des heures à la ménagerie du Jardin des Plantes, aux abattoirs de Montmartre et aux marchés aux chevaux. Il y étudia l’anatomie des animaux et leurs postures, chaque détail, chaque muscle. Il exécuta de nombreux croquis, et parfois même des petites maquettes d’animaux.
Mêne fit ses débuts au Salon en 1838, et il participa à de nombreux salons de 1838 à 1879. Il obtint une médaille de 1èreclasse aux salons de 1852 et 1861, ainsi qu’une médaille en 1855. La mode animalière inaugurée par Barye et Fratin lui permit de rencontrer un grand succès et sa réussite commerciale fut immense. Ses sujets animaliers populaires font l’objet de très nombreuses éditions. Éditeur exclusif de ses œuvres – il ouvrit sa propre fonderie dès 1837, après s’être spécialisé dans les bronzes de petite taille –, la perfection de ses fontes et des ciselures fut reconnue, et l’artiste se révéla, avec son rival Barye, comme celui dont le succès a été le plus constant, et ce sur la plus longue période. Il se distingua de Barye, maître des fauves, par la production de sculptures de chevaux, de chiens et de gibiers. Mêne a su adapter son œuvre à son temps, puisqu’à cette époque la chasse à courre connut un renouveau, ainsi que les courses de chevaux.
Après son décès, les modèles de l’artiste furent achetés avec les droits de reproduction par le fondeur Susse qui en poursuivra l’édition, ainsi que celle des œuvres d’Auguste Caïn, gendre de l’artiste dont les œuvres furent édités par la fonderie de Mêne.
Pierre-Jules Mêne fut unanimement reconnu pour la perfection de ses productions. Il fut l’un des principaux représentant de l’École animalière française du XIXe siècle, aux côtés de Pierre Louis Rouillard, Antoine-Louis Barye, Auguste Caïn et François Pompon.
Les œuvres de Mêne sont conservées dans de nombreuses collections: au Musée Carnavalet (Paris), au Musée des Arts Décoratifs (Paris), au Petit Palais (Paris), à Nîmes, au Château de Compiègne, au Château de Fontainebleau, etc.
Prix : 1400 €
Artiste : Pierre-jules Mêne (1810-1879)
Epoque : 19ème siècle
Style : Napoleon III
Etat : Très bon état

Matière : Bronze
Largeur : 23
Hauteur : 13
Profondeur : 11

Référence (ID) : 631498
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Petit Antiquités" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Bronzes Animaliers, Napoleon III"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Petit Antiquités
Mobilier, tableaux, objets d'art
Bronze « Chien De Chasse à L’arrêt » Pierre-Jules Mêne (1810-1879)
0142930575
0603003983


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form