objet vendu

École Française Du XVIIème Siècle. Portrait De La Duchesse De Bourgogne

École Française Du XVIIème Siècle. Portrait De La Duchesse De Bourgogne
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"École Française Du XVIIème Siècle. Portrait De La Duchesse De Bourgogne"
Atelier de Pierre Gobert vers 1700

Huile sur sa toile et châssis d’origine.
Cadre d’époque XVIIIème en chêne sculpté et doré.
Dimensions totales avec le cadre: 83 x 72 cm

Portrait de Marie-Adélaïde de Savoie (1685-1712), Princesse de Savoie, Dauphine de France, fille de Victor-Amédée II, duc de Savoie, et d'Anne Marie d'Orléans.
En 1697, elle épouse Louis de France (1682 † 1712), duc de Bourgogne, puis dauphin de France. Ils eurent trois enfants.
Elle fit la conquête du vieux roi Louis XIV, grand-père de son époux ainsi que de l'épouse secrète de celui-ci, Madame de Maintenon (qu'elle appelait familièrement "ma tante"). Elle séduisit aussi son pieux mari, et lui resta solidaire en tout. Elle respectait aussi son beau-père, le Grand Dauphin, qui n'appréciait guère son fils aîné, le duc de Bourgogne. Bref, elle fut le trait d'union de toute la famille entre 1697 et 1712. Ses maternités raffermirent sa position à la Cour, et chacun voyait en elle une future reine. Elle aimait la fête, la chasse, les plaisirs, mais se souciait beaucoup des autres. Son mari lui vouait un amour violent et passionné, peu payé en retour: la princesse écoutait son mari, le soutenait contre leurs ennemis (le Grand Dauphin, la duchesse de Bourbon et la princesse de Conti, toutes deux filles légitimées de Louis XIV). Ainsi en 1708, vola-t-elle au secours de son époux, calomnié pour son peu de courage militaire ... Celui qu'elle admirait, c'était le roi.
Comme souvent sur ses portraits, elle est vêtue d'une robe rouge, brodée d'or et couverte d'une large cape de velours bleu doublée d’hermine, sa coiffure est à la «Fontanges».

Pierre Gobert (Fontainebleau, 1662 – Paris, 1744) peintre français, fils du sculpteur Jean II Gobert. Il est reçu à l'académie Royale de peinture et de sculpture le 31 décembre 1701 en tant que portraitiste.
Il devint le peintre préféré des grandes dames de la cour à la fin règne de Louis XIV comme le montre le nombre important de portraits de celles-ci qu’il réalisa.

Bel état de conservation. Vendu avec facture & certificat

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tableaux portraits

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Galerie FC Paris
Tableaux Anciens & Sculptures

École Française Du XVIIème Siècle. Portrait De La Duchesse De Bourgogne
06 26 62 14 87


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form