Vertumne, allégorie de l’hiver – École de Joachim von Sandrart – XVIIe siècle flag

Vertumne, allégorie de l’hiver – École de Joachim von Sandrart – XVIIe siècle
Agrandir les 11 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Vertumne, allégorie de l’hiver – École de Joachim von Sandrart – XVIIe siècle"

Huile sur toile du XVIIe siècle représentant Vertumnus en forme de femme âgée, allégorie de l'hiver. Œuvre de grande qualité, cercle de Joachim von Sandrart (1606-1688). Joachim von Sandrart (1606-1688) était un historien et peintre baroque allemand, actif à Amsterdam pendant l'âge d'or hollandais. Il est particulièrement important pour sa collection de biographies d'artistes néerlandais et allemands, la Teutsche Academie, publiée entre 1675 et 1680. En tant que peintre, il était tenu en très haute estime par ses pairs. Il a couvert plusieurs genres: portraits, retables, scènes mythologiques, scènes historiques et scènes allégoriques. Un décrassage de cette œuvre nous a permis de découvrir ce qui semble être le coin d'une cape rouge en bas à droite. Cela nous porte à croire qu'à un certain moment, cette portion de toile aurait pu être récupérée d'une peinture plus grande, la portion perdue correspondant peut-être à la représentation de Pomone, déesse des arbres fruitiers, des jardins et des vergers de la mythologie romaine.

Huile sur toile de la fin du XVIIe siècle représentant Vertumne sous la forme d'une femme âgée, allégorie de l’hiver. Travail anonyme de haute qualité. Récemment décrassée, sa restauration nous a permis de découvrir ce qui semble être le coin d’une cape rouge en bas à droite, ce qui nous invite à penser qu'à un moment de son histoire cette toile a été découpée, la partie perdue correspondant à la représentation de Pomone, déesse d'arbres fruitiers, jardins et vergers dans la mythologie romaine. La représentation des deux personnages ensemble était très populaire aux XVIIe et XVIIIe siècles. Un cachet de cire au revers de la toile porte les armes de la ville de Lisieux (Normandie).

Vertumne, dont le nom signifie « tourner, changer », était sans doute un roi d'Étrurie qui, à cause du soin qu'il avait pris des fruits et de la culture des jardins, obtint, après sa mort, les honneurs de la divinité. Ce qu'il y a de certain, c'est que son culte passa de chez les Étrusques à Rome où on le considérait comme le dieu des jardins et des vergers. Ses attributions différaient de celles de Priape : il veillait surtout à la fécondité de la terre, à la germination des plantes, à leur floraison et à la maturation des fruits.

Il avait le privilège de pouvoir changer de forme à son gré à l'instar de Protée, et il eut recours à cet artifice pour se faire aimer de la nymphe Pomone qu'il choisit pour épouse. Ce couple heureux et immortel vieillit et se rajeunit périodiquement sans jamais mourir. Vertumne a donné sa foi à la nymphe et lui voue une inviolable fidélité.

Dans cette fable l'allégorie est transparente ; il est clair qu'il s'agit du cycle annuel et de la succession ininterrompue des saisons. Ovide semble appuyer cette conception de Vertumne, puisqu'il dit que ce dieu prit successivement la figure d'un laboureur, d'un moissonneur, d'un vigneron, enfin d'une vieille femme, désignant ainsi le printemps, l'été, l'automne et l'hiver.

Référence: Benezit; Enciclopaedia Britannica (1911); Pierre Commelin, Mythologie grecque et romaine, Ed. Dunod,1999.

Artiste : Anonyme (non signé).
Matière : Huile sur toile.
État: Très bon état, décrassage récent.
Dimensions : 65 x 51 cm.
Cadre : 86 x 71 cm. Bois et stuc doré, XIXe siècle, bon état.
Prix : 2900 €
Artiste : Entourage De Joachim Von Sandrart (1606-1688)
Epoque : 17ème siècle
Style : Louis XIV - Régence
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur toile
Largeur : 51 cm.
Hauteur : 61 cm.

Référence (ID) : 620166
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Winckelmann Gallery" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Autre Genre, Louis XIV - Régence"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Winckelmann Gallery
Tableaux du XVIIe au XXe siècle
Vertumne, allégorie de l’hiver – École de Joachim von Sandrart – XVIIe siècle


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form