objet vendu

Chocolatière, Argent, Par Guillaume Angilles, Dunkerque, 1744

Chocolatière, Argent, Par Guillaume Angilles, Dunkerque, 1744
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Chocolatière, Argent, Par Guillaume Angilles, Dunkerque, 1744"
  • Chocolatière
  • Argent martelé, fondu et repoussé
  • Par Guillaume Angilles, maître-orfèvre de 1731-1744
  • Dunkerque, 1744
  • Dim : 29cm ; Poids (brut) : 1130g
  • Très bon état, renforcement sur un des pans à la création, petite restauration à la charnière du frétel, polissage d'origine
  • Chocolatière piriforme à dix pans interrompus à mi-hauteur par une ceinture de filets en doucine. Les mêmes pans se prolongent sur un couvercle en cloche, à la bordure godronnée à dards, jusqu’à une terrasse plate que recouvre un dôme à décor godronné et rayonnant, monté à charnière pour l’ouverture du moussoir. Le frétel est une graine épanouie. Les attaches des trois pieds sont des coquilles stylisées, les pieds se terminant par des coquilles enroulées remontant sur des tiges biseautées. Le bec à cinq pans est orné de filets en applique à mi-hauteur, et d’un culot à filets à sa base. Le manche à pans se joint au corps par une rosace décagonale godronnée en écho à la bordure du couvercle, la prise est en ébène tournée. Des armoiries d’alliance gravées sur un des pans.
  • Poinçons: sous le corps: Maître:GA, surmonté d’une couronneà trois pointes, pour Guillaume Angilles [Helft, n°472d] ; Maison commune: X sous une couronne archiducale pour Dunkerque, 1744; Reconnaissance de Dunkerque: dauphin couronné pour Dunkerque, vers 1730-1760[Helft, n°467b] ;
  • Armoiries d’alliancede la famille Schaw (?) : sous un heaume de chevalier en senestre, d’azur, trois coupes couvertes d’or, à dextre, bande de gueule sur champ d’azur, croix d’or en chef, aigle bicéphale d’or en pointe. Alliance de la famille Schaw
  • Modèle typique de la production de la Généralité de Lille produit dans les années 1735-1745. Il s’en distingue par les pieds et leurs attaches, lietmotiv dans la production du maître et de sa veuve ainsi que de l’orfèvre Jean Schouteer (chocolatière de 1751), le nombre de pans qui est plutôt de douze à Lille, Arras et Saint-Omer est ici au nombre de dix. Pour des pièces similaires voir "Les orfèvres de Lille" par NicoleCartier, les n°267, 285 & 306, une chocalière d'un modèle très proche provenant de la collection David-Weil fut vendue le 24 novemebre 1971, n°80.
  • Réf. : Helft, Jacques : "Les poinçons des provinces françaises", 1968 ; Messiant, G & Pfister-Langanay : "Nouvelles découvertes en orfèvrerie dunkerquoise (XVIIe-XVIIIe siècle)", Revue du Nord, 1992; Messiant, G & Pfister-Langanay : "Orfèvrerie en Flandre- Bergues – Dunkerque, XVIIe-XIXe", Exposition du 4 décembre 1980 au 15 février 1981 ; Cartier, Nicole :" les orfèvres de Lille", Cahier du Patrimoine, T. I & II, 2008

  • Voir plus d'objets de cet antiquaire

    Antiquités - Services à café - thé

    CONTACTER L'ANTIQUAIRE
    Recevez notre newsletter

    Galerie Verrier
    Orfèvrerie, Objets d'Art et de Curiosités

    Chocolatière, Argent, Par Guillaume Angilles, Dunkerque, 1744
    06 61 34 71 40


    *Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

    Thank you! Your submission has been received!

    Oops! Something went wrong while submitting the form