Couple de paysans - terres cuites originales de Louis Delaville, 1805 flag

Couple de paysans - terres cuites originales de Louis Delaville, 1805
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Couple de paysans - terres cuites originales de Louis Delaville, 1805"
Encore peu connu, Louis Delaville est pourtant l'un des sculpteurs les plus attachants du tournant du siècle. A une époque de domination d'un néo-classicisme martial et nourri de références obscures à une antiquité souvent fantasmée, Delaville, pourtant élève de Louis Boizot et de Jacques-Louis David à l'École des beaux-arts de Paris, prolonge le moment pittoresque des années 1770-1780. Dans la terre modelée puis cuite, il donne vie à tout un peuple de personnages sympathiques et romanesques, que l'on pourrait croire sortis des tableaux de son contemporain Louis-Leopold Boilly, s'ils n'étaient issus d'un monde plus modeste.

" Autour de 1800, Delaville travaille dans la capitale chez un potier qui le loge dans une mansarde rue Mazarine. Le soir, il confectionne ses statuettes de terre cuite qu'il vend pour se faire un peu d'argent. "

Notre charmant couple représente un jeune moissonneur et sa douce amie, s'autorisant une pause dans le travail des champs pour badiner. Le premier porte sa houe ainsi qu'une canne, et la seconde retient contre elle la récolte d'épis dans un pli de vêtement.

Bon état. Restaurations, reprises à la main gauche de la jeune femme et de la houe du jeune homme. Léger accidents.
Toutes les deux signées et datées Delaville f. 1805

Hauteur : 32 cm et 34 cm
Largeur et profondeur : environ 10 cm
Poids : 2 Kg chacunes
Prix : 7500 €
Artiste : Louis Delaville 1763-1841
Epoque : 19ème siècle
Style : Empire - Consulat
Etat : Bon état

Matière : Terre cuite
Largeur : 11 cm
Hauteur : 32 et 34 cm
Profondeur : 11 cm

Référence (ID) : 611654
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"La Sculpture Françoise" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Sculptures Terre Cuite, Empire - Consulat"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter