Totoya Hokkei – Estampe Surimono, Japon, ère Edo flag

Totoya Hokkei – Estampe Surimono, Japon, ère Edo
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Totoya Hokkei – Estampe Surimono, Japon, ère Edo"
Totoya Hokkei|魚屋北渓
Luxueuse estampe japonaise Surimono représentant une boîte à messages laquée à décor de karasu et une théière.
Œuvre encadrée et présentée sous verre.
Japon, ère Edo.

Dimensions :
Hauteur : 19.5 cm
Largeur : 18 cm

Encadrement :
Hauteur : 35.5 cm
Largeur : 33 cm

« Les sourimonos […], ces images qui, par le soyeux du papier, la qualité des couleurs, le soin du tirage, et des rehauts d’or et d’argent, et encore par ce complément du gaufrage […] – ces images n’ayant rien de similaire dans la gravure d’aucun peuple de la terre. »
Edmond de Goncourt

A l’inverse des estampes produites par les éditeurs pour le grand public, les estampes de surimono sont des commandes privées non commerciales, pièces rares et précieuses, éditées en très petit nombre.

Ces estampes sont commanditées par des cercles littéraires et des amateurs d’acteurs lors d’occasions particulières : invitations, nouvel an, commémoration, nouvelles représentations théâtrales. Les surimonos sont créés et adressés à une élite citadine bourgeoise, férue de littérature, naviguant entre culture classique et distractions contemporaines.

Libérés de contraintes commerciales, les surimonos se caractérisent par des impressions luxueuses, utilisant des pigments métalliques rares et des techniques d’impression raffinées : gaufrage, polissage du papier, laquage. L’artiste jouit d’une grande liberté d’expression et d’interprétation artistique. La valeur du surimono tient à la double complexité sémantique des poèmes et de l’image.

Totoya Hokkei (魚屋北渓, 1780–1850) est un artiste japonais connu pour ses estampes dans le style ukiyo-e. Hokkei a été l'un des premiers et des plus célèbres étudiants de Hokusai.

Le travail de Hokkei est simple et clair, et montre l'influence de son maître Hokusai : la série Lieux célèbres de diverses provinces est apparue peu de temps après la populaire Trente-six vues du mont Fuji par Hokusai. Hokkei était un artiste individualiste et polyvalent qui utilisait une grande variété d'approches et travaillait dans des styles différents, allant de ceux rappelant l'ancien artiste d'ukiyo-e Hishikawa Moronobu jusqu'aux méthodes et sujets teintés occidentaux.

Dans les années 1820 et 1830, Hokkei était un illustrateur prolifique d’estampes surimono et de livres.
Prix : 720 €
Artiste : Totoya Hokkei
Epoque : 19ème siècle
Style : Art d'Asie
Etat : Bon état

Matière : Papier
Largeur : 33
Hauteur : 35.5

Référence (ID) : 606847
CONTACTER L'ANTIQUAIRE

"Honoré des Arts" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Gravures - Estampes, Art d'Asie"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter