Boch Keramis - Vase En Faïence De Style Empire - circa 1900 flag

Boch Keramis - Vase En Faïence De Style Empire - circa 1900
Agrandir les 5 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Boch Keramis - Vase En Faïence De Style Empire - circa 1900"
Vase en faience de style empire à décor blanc vert et or.
manufacture Boch Kéramis
marques en creux


Royal Boch est une faïencerie située à La Louvière en Belgique. Fondée en 1841, elle commercialise sa production sous l'appellation Keramis. La manufacture fut fondée en 1841 par Eugène et Victor Boch, descendants d'une famille de faïenciers depuis le xviiie siècle à Audun-le-Tiche et plus tard à Septfontaines et Mettlach. Sur les conseils de Jean-Baptiste Nothomb, homme politique belge et gendre de Jean-François Boch, ils installent la première manufacture de faïence fine feldspathique (dite terre anglaise) en Belgique : la société Kéramis. Ils le font pour échapper aux droits de douanes du zollverein. Leur choix se porte sur un hameau de Saint-Vaast, La Louvière à proximité des charbonnages du centre et le long du canal de Charleroi sur le site d'une ancienne poterie. Ils construisent la manufacture, mais aussi des habitations pour héberger du personnel venu du Luxembourg, de France et plus tard de Hollande. Ils obtiennent de pouvoir fabriquer de la faïence le 26 avril 1844. La société Boch Frères S.N.C. est créée le 30 septembre 1844. La production, qui a démarré le 1er août 1844 connaît une croissance rapide. Kéramis remportera même une médaille d'or à l'Exposition des produits de l'industrie belge de 18474. En 1855, ils participent à l'Exposition universelle de Paris aux côtés des autres usines du groupe ; à l'époque, Kéramis emploie déjà 300 ouvriers à La Louvière et 100 dans une fabrique à Tournai qu'ils ont achetée à Henri de Bettignies en 18515. On trouve également trois machines à vapeur totalisant 70 chevaux à Kéramis et une de 25 chevaux chez Boch Frères à Tournai. Ils mettent également sur pied des œuvres patronales, une caisse de secours, une école6... L'entreprise connaissant un grand succès, Victor Boch se fait construire un château. Il en confie la réalisation à Joseph Poelaert. Construite dans un parc, La Closière, sera achevée en 1862. Après avoir connu des années fastes après la Seconde Guerre mondiale, les ennuis commencent dans les années 1970. L'activité se concentre sur la production de sanitaires. Après un dépôt de bilan en 1985, la société renaît sous le nom Novoboch (associé à Sphinx Sanitair) pour la partie sanitaire et MRL Boch pour la vaisselle avec le concours financier de la Région wallonne. Depuis 1993, une activité touristique tournant autour de la faïence s'est également développée sur le site. En 2009, le ciel s'assombrit à nouveau sur l'entreprise ; en février 2011, les derniers bâtiments de la faïencerie sont démolis, à l'exception de celui qui abrite les fours-bouteilles, qui devient le cœur d'un musée, le Centre Keramis, inauguré en 2015. Deux salles y sont consacrées aux productions de Royal Boch et aux artistes qui ont œuvré pour la manufacture.
Prix : 150 €
Epoque : 20ème siècle
Style : Empire - Consulat
Etat : Bon état, quelques usures au décor

Matière : Faïence
Hauteur : 34 cm

Référence (ID) : 603315
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Au Singe Vert" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Céramiques Diverses, Empire - Consulat"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Au Singe Vert
céramiques - objets de curiosités
Boch Keramis - Vase En Faïence De Style Empire - circa 1900
0686689259


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form