Ecce Homo, Atelier De Bartolomé Esteban Murillo (séville 1617-1682) flag

Ecce Homo, Atelier De Bartolomé Esteban Murillo (séville 1617-1682)
Agrandir les 11 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Ecce Homo, Atelier De Bartolomé Esteban Murillo (séville 1617-1682)"
Ecce Homo, Atelier de Bartolomé Esteban Murillo (Séville 1617-1682)
Huile sur toile, 56 x 43 cm.
Encadré 71 x 60 cm.

Cet intense Ecce Homo, chargé de phatos et de qualité, est l'oeuvre d'un peintre actif dans l'atelier du sévillan Bartolomé Esteban Murillo (1617 - 1682); retraçant les compositions du grand maître, l'artiste s'engage avec brio dans ce classique de la peinture religieuse, où le style baroque dramatique se concrétise par un jeu habile de lumières et d'ombres, mis en valeur par le rouge intense de la tunique du Christ.

Détails complets:https://www.antichitacastelbarco.it/it/prodotto/ecce-homo-murillo

Le travail montre pleinement les caractéristiques du style de Murillo, qui a fait de nombreuses versions de ce sujet au cours de sa carrière, mais avec des éléments de grande innovation, ce qui montre que notre auteur n'a pas copié servilement les œuvres, mais a apporté sa propre personnalité remarquable. En particulier, pour la comparaison iconographique, voir le superbe Ecce Homo de Murillo proposé chez Sotheby's à Londres le 5 juillet 2017. Lien: Https://www.sothebys.com/en/auctions/ecatalogue/2017/old-masters-evening-sale-l17033/lot.32.html.

Ecce Homo est l'épisode évangélique au cours duquel Jésus, en attendant sa condamnation et après la flagellation, est présenté au peuple par Ponce Pilate, alors gouverneur romain de Judée. Ecce homo, une expression qui signifie littéralement Here is the Man, était la phrase prononcée par Pilate pour désigner Jésus flagellé et couronné d'épines.

La toile immortalise le moment où Jésus accepte son destin final: au visage, non seulement son humiliation mais un moment de profonde introspection et d'émotion. Il est également possible de voir sa maîtrise tout en capturant avec ses coups de pinceau les muscles délicats du buste grâce à l'utilisation de la couleur et de la lumière, créant des contrastes subtils qui définissent la figure du Christ.

L'artiste parvient à capturer les différentes textures avec un réalisme extrême, de la douceur de la peau à la rugosité des cordons qui lient les poignets ou à la dureté de la couronne d'épines.

Bartolomé Esteban Murillo a appris les bases de la peinture avec le peintre Juan del Castillo (1584-1640), ici il connaissait la peinture flamande, car Séville avait à l'époque d'importants contacts commerciaux avec l'Europe du Nord. Entre 1641 et 1644, il se rend ensuite à Madrid pour étudier les œuvres de Rubens, Van Dyck, Tiziano, maîtres qui ont fortement influencé sa manière de peindre.

Avec expertise de authenticité (FIMA-CINOA).
Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter librement.

Envoi professionnel et assuré, effectué sous notre contrôle.
Prix : 6500 €
Artiste : Maître Espagnol Du Xviie Siècle, Atelier De Bartolomé Esteban Murillo (séville 1617-1682)
Epoque : 17ème siècle
Style : Haute époque-Renaissance-Louis XIII
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur toile
Largeur : toile 43 cm.
Hauteur : toile 56 cm.
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Antichità Castelbarco" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Religieux, Haute époque-Renaissance-Louis XIII"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Antichità Castelbarco
Tableaux anciens, meubles et objets d'art
Ecce Homo, Atelier De Bartolomé Esteban Murillo (séville 1617-1682)
+39 349 4296409
+39 333 2679466 (EN)


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form