Médaille En Bronze Représentant l'Abbé De La Mennais flag

Médaille En Bronze Représentant l'Abbé De La Mennais
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Médaille En Bronze Représentant l'Abbé De La Mennais"
Médaillon en bronze traité en rond de bosse représentant l'abbé de la Mennais. Signé et daté 1831.

Jean-Marie de La Mennais est un prêtre né et mort en Bretagne à 80ans. Il fonda la congrégation des Filles de la providence de Saint brieuc en 1818 ainsi que la congrégation des Frères de l'instruction chrétienne de Ploërmel en 1819.

David D'angers (1788-1856) : est un sculpteur et médailleur français, représentatif du romantisme dans la sculpture française du XIXe. Pierre-Jean David naît à Angers. Fils d’un modeste sculpteur sur bois qui exerçait, dans sa ville natale, la profession de sculpteur-ornemaniste. David commence ses études artistiques sous la direction Jean-Jacques Delusse professeurs à l'École centrale d’Angers.
Son père s'oppose à la résolution de son fils de se rendre à Paris pour accomplir sa vocation et refuse de financer son départ. Après une tentative ratée de suicide, son père le laisse partir pour Paris avec quarante cinq francs collectés par sa mère et ses sœurs, et cinquante francs que lui prête son maître, Delusse.
En 1808, à Paris David sculpte des ornements à l'arc de triomphe du Carrousel, puis il travaille sur une frise du palais du Louvre.
En 1809, il obtient une médaille à l’Académie, et est remarqué par son homonyme le peintre Jacques Louis David qui le prend sous son aile et le fait travailler dans son atelier. Il suit aussi l'enseignement des sculpteurs Pajou et Roland. Ses ouvrages, exposés un peu plus tard au concours d’essai, lui permettent de bénéficier d'une pension de six cents francs votée par la ville d’Angers.
Il remporte en 1810 le second prix de sculpture, et en 1811 le grand prix de Rome. Il part comme pensionnaire de l'Académie de France à Rome. L’ouvrage couronné est envoyé par l’artiste au musée de sa ville natale, comme l’a été celui de son second prix. En Italie, l'art antique sont ses sources d'inspiration durant ses voyages et au cours de ses études.
Après son séjour à Rome, David traverse la France pour se rendre à Londres, où il rencontre l’artiste Flaxman, et travaille au monument de Wellington. David revient à Paris en 1818.
Le pouvoir royal lui confie l’exécution de la Statue du Grand Condé, qui figure dans la cour d’honneur du Châteaux de versailles. En 1825, sa réputation établie, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur. En 1826, il est élu membre de l'Institut de France et nommé, le 11 janvier 1826, professeur à l'école des beaux-arts de Paris.
Il produit une quantité de monuments, tombeaux, statues, bustes, et bas-reliefs, dont le célèbre fronton du Panthéon de Paris en 1837. Dans les années 1830, il sculpte une importante série de portraits en médaillons de personnalités contemporaines dans laquelle il applique les principes de la phrénologie à un niveau esthétique.
Prix : 400 €
Artiste : David D'angers (1788-1856)
Epoque : 19ème siècle
Style : Louis XV - Transition
Etat : Parfait état

Matière : Bronze
Diamètre : 16 cm

Référence (ID) : 592648
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Bretagne Ancienne" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Bronzes Anciens, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Bretagne Ancienne
Spécialiste du patrimoine breton : peinture, faïence, art populaire
Médaille En Bronze Représentant l'Abbé De La Mennais
02 40 15 63 30
06 20 74 90 39


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form