Cupidon Qui Tire Sa Flèche, Entourage De François Boucher (paris 1703-1770) flag

Cupidon Qui Tire Sa Flèche, Entourage De François Boucher (paris 1703-1770)
Agrandir les 6 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Cupidon Qui Tire Sa Flèche, Entourage De François Boucher (paris 1703-1770)"


Ecole française du XVIIIe siècle
Entourage de François Boucher (Paris 1703-1770)
Cupidon qui tire sa flèche

Huile sur toile, 48 x 40 cm
avec cadre 58 x 49 cm.

Détails complets des travaux surhttps://www.antichitacastelbarco.it/it/prodotto/cupido-che-scocca-la-freccia
La peinture, d'une qualité agréable et d'une grâce typique du XVIIIe siècle, décrit le petit Cupidon, Dieu de l'amour, entouré de nuages ​​duveteux et déterminé à tirer sur l'une de ses fléchettes. L'iconographie, qui trouve son origine dans le cupidon de l'âge classique, représenté comme des enfants armés d'arcs tirant leurs flèches, s'est ensuite généralisée à la Renaissance et au baroque, trouvant sa pleine diffusion dans les paramètres du goût rocaille. La peinture délicate présentée ici fait pleinement partie de cette production, participant probablement à une série ou réalisée comme un charmant signe d'amour.
La peinture reprend les nombreuses compositions picturales créées par le maître français François Boucher (Paris 1703-1770). La bonne qualité de la peinture pourrait résider dans sa dérivation de l'atelier. Né et élevé à Paris, il a reçu sa formation artistique à l'atelier de François Lemoyne. En 1727, il part pour un voyage d'études en Italie, séjournant à Rome à l'Académie française et, brièvement, à Naples et à Venise. Dans la péninsule, il a pu apprendre et étudier les Carraccis, Pietro da Cortona, et surtout Guercino et Correggio, ses grands points d'inspiration, sans pour autant négliger les maîtres vénitiens, comme Veronese et Tiepolo. Vers 1731, Boucher revient à Paris, où il gagne rapidement la faveur et l'intérêt royal des collectionneurs privés, devenant un artiste très prolifique qui influencera profondément le nouveau mouvement rococo.
Enfin, dans ses œuvres, nous notons quelques assonances strictes avec les œuvres de Sebastiano Ricci, que Boucher a personnellement connues lors de son séjour vénitien, retraçant son style, caractérisé par de riches effets décoratifs et lumineux.
L'observateur de cette belle peinture réussit facilement à s'identifier à la figure qui sera frappée par la flèche et sent cette fléchette comme si elle était devant lui, sensation que l'artiste permet de tenter à travers une perspective frontale audacieuse. D'inspiration pour notre artiste, pour cet expédient pictural, a certainement dû être Guercino avec sa célèbre "Vénus, Mars et l'Amour" (Modène, Galleria Estense), commandée par le duc Francesco d'Este. Avec une formidable invention, Guercino dépeint Cupidon en train de tirer la fléchette directement sur le spectateur, suivant l'indication de Vénus, dont la main droite est peinte presque en trompe-l'œil. Le spectateur est donc appelé à s'identifier auprès de l'acheteur de l'œuvre.

La peinture est dans un excellent état de conservation, professionnellement regarnie et complète avec un cadre en bois laqué et doré.
Prix : 4400 €
Artiste : Ecole Française Du Xviiie Siècle Entourage De François Boucher (paris 1703-1770)
Epoque : 18ème siècle
Style : Louis XV - Transition
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur toile
Largeur : avec cadre 49 cm.
Hauteur : avec cadre 58 cm.

Référence (ID) : 588364
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Antichità Castelbarco" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Autre Genre, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Antichità Castelbarco
Tableaux anciens, meubles et objets d'art
Cupidon Qui Tire Sa Flèche, Entourage De François Boucher (paris 1703-1770)
+39 349 4296409
+39 333 2679466 (EN)


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form