objet vendu

Bacchante, Satyre Et Cupidon, D’après Bégnine Gagneraux, Ecole Française XIX°, Bacchus

Bacchante, Satyre Et Cupidon, D’après Bégnine Gagneraux, Ecole Française XIX°, Bacchus
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Bacchante, Satyre Et Cupidon, D’après Bégnine Gagneraux, Ecole Française XIX°, Bacchus"
Peinture à l’huile sur toile du XIX ème,en très bon état,pas signé, travail d’élève d’après Bégnine Gagneraux.
Sujet:Bacchante, Satyre et Cupidon
Epoque:XIX ème
Formats:avec cadre 120 x 95 cm - sans cadre 100 x 74 cm
Cadre:cadre ancien du XIX ème en bois doré, bon état avec un tout petit manque dans l’angle du bas gauche, cadre d’époque du tableau.

Biographie :
Bégnine Gagneraux 1756 / 1795:
Bégnine Gagneraux, né à Dijon le 24 septembre 1756 et mort à Florence le 18 août 1795, est un peintre et dessinateur néo-classique français.
Élève de François Devosge à l'école de dessin de Dijon, Bénigne Gagneraux est lauréat du premier prix de Rome de peinture institué par les états de Bourgogne en 1776 avec Marcus Curtus refusant les présents des Samnites.

Lors de son séjour à Rome il fait plusieurs copies pour les décors du palais des états de Bourgogne. En 1784, il est remarqué par le roi de Suède Gustave III qui lui achète plusieurs tableaux. Pendant la Révolution française, Gagneraux est toujours à Rome lorsque se déclenchent les émeutes antifrançaises de 1793. Il est blessé et doit se réfugier à Florence, là-même où il se met au service du grand duc de Toscane Ferdinand III. En 1794, il est nommé peintre d'histoire de la Cour de Suède. Il meurt à Florence l'année suivante, défenestré de son domicile, accidentellement ou plus probablement par suicide.

Redécouvert dans les années 1970, l'œuvre de Bénigne Gagneraux a été réévalué à partir des travaux de Robert Rosenblum et de l'exposition de David à Delacroix, qui aboutissent à une exposition rétrospective en 1983 à Dijon et Rome. Son Recueil de planches gravées exécutées à Rome d'après l'Antique de 1792, précède les gravures au trait de John Flaxman, et a une influence sur Jean-Auguste Dominique Ingres et sur la secte des Barbus, le mouvement radical néo-classique.

Vendu avec Facture / Certificat
Tableau visible à notre galerie à L’Isle sur la Sorgue (France), le week-end.
Expédition gratuitepour la France
Et sur devis pour l’étranger

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tableaux autre genre

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Galerie Artableaux
Yves Chamly - Sculptures, tableaux anciens, modernes et Street Art

Bacchante, Satyre Et Cupidon, D’après Bégnine Gagneraux, Ecole Française XIX°, Bacchus
06.76.97.28.17


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form