Eugène GIRAUD - Portrait de mademoiselle BARTET (1881) flag

Eugène GIRAUD - Portrait de mademoiselle BARTET (1881)
Agrandir les 5 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Eugène GIRAUD - Portrait de mademoiselle BARTET (1881)"
Eugène GIRAUD
Paris, 1806 - Paris, 1881

Pastel
Signé, datée et titré en bas à gauche « E. Giraud / 1881»
60 x 45 cm (76 x 61 cm avec le cadre)
Beau cadre XVIIIe en bois sculpté et doré
Collection particulière (Neuilly-sur-Seine)

Il s'agit du portrait de Jeanne Julie Regnault dite Julia Bartet ou mademoiselle Bartet, célèbre comédienne de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Il est daté de 1881 année où l'actrice est élue sociétaire de la Comédie Française. Eugène Giraud a peint au pastel nombre de célébrités de son époque, jusqu'en 1881 année de sa mort! Ce portrait est très réussi, la beauté (un peu idéalisée) de Mademoiselle Bartet agée alors de vingt-sept ans est rendue avec une grande qualité de la carnation et des cheveux et le charme du sourire de l'actrice la rend très vivante et très séduisante; la partie esquissée du bas du tableau donne un côté enlevé au tableau et un surcroît de vie!
Parmi les nombreux souvenirs que Mademoiselle Bartet a laissés, ceux de Marcel Proust rappellent l'aura de cette actrice qui fut surnommée «la Divine». Dans ses souvenirs d'enfance rapportés dans Du côté de Chez Swann, il classe «par ordre de talent les plus illustres [actrices du Théâtre-Français]: «Sarah Bernhardt, la Berma, Bartet, Madeleine Brohan, Jeanne Samary» (Du Côté de chez Swann, page 92, Edition Folio). Et dans ses souvenirs d'une fête organisée à Versailles par M. de Montesquieu le 31 mai 1894, Prous écrit: «Nouvel enchantement Sarah Bernhardt, vêtue d'une longue robe de soie argentée, garnie d'une magnifique guipure de Venise, Mlle Bartet, ayant une jupe de dentelle blanche et un corsage de mousseline de soie bleuet, et Mlle Reichenberg apparaissent toutes trois réunies. De longs applaudissements les accueillent. Elles disent, avec un art exquis, en se partageant les strophes, cette fameuse Ode à Versailles, qu'André Chénier composa après le 10 août 1792 (...)» et «Rien n'égale le triomphe de Mlle Bartet … si ce n'est celui de Mme Sarah Bernhardt, qui nous dit, elle aussi, des vers du maître de la maison : Salomé, Une Romance et le Coucher de la morte, une page qui restera (...)»
Avec la réception au musée Lambinet d'un important fonds issu de la succession de Julia Bartet, une exposition a été organisée en 2016 «Julia Bartet, la Divine, Portrait d'une comédienne à la Belle Epoque». A propos de son apparence, l'exposition raconte comment «Malgré son aspect frêle, elle séduit par sa fraîcheur, sa présence chaleureuse et son maintien ainsi que ses « superbes yeux noirs » [qu'elle avait marrons en réalité]. Le critique Henri de Lapommeraye, présent lors des concours organisés par le Conservatoire la décrit ainsi : « la tête est fine, la tenue est modeste, toute la personne sympathique. Mlle Regnault n’a pas 18 ans ! Dans un an, elle prendra une revanche éclatante ». Ses admirateurs, masculins notamment, ne sont pas insensibles au « charme tout puissant de la fragilité », pour reprendre l’expression de Paul Bourget, écrivain et amoureux éconduit. Ses traits et son regard sont souvent loués et les ceintures de l’artiste, conservées au Musée Lambinet, attestent de la finesse de sa taille. Ses contemporains la comparent aux sveltes statuettes en terre cuite apparues aux IVème et IIIème siècles av. J.-C. représentant une femme ou un enfant.»! On peut ajouter que ses longs cheveux roux et bouclés ajoutaient également à son charme!
Prix : 3500 €
Artiste : Eugène Giraud
Epoque : 19ème siècle
Style : Autre style
Etat : Excellent état

Matière : Pastel
Largeur : 45 cm (61 avec le cadre)
Hauteur : 60 cm (76 cm avec le cadre)

Référence (ID) : 574840
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie Tristan de Quelen" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Pastels, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie Tristan de Quelen
Tableaux et dessins du XVIIIe et du XIXe siècle
Eugène GIRAUD - Portrait de mademoiselle BARTET (1881)
(33) 1 42 06 29 06
(33) 6 62 24 80 12


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form