Eugène Le Poitevin, Marine Vers Étretat - Plage, Bord De Mer Animée Et Bateaux Cologes, 1840 flag

Eugène Le Poitevin, Marine Vers Étretat - Plage, Bord De Mer Animée Et Bateaux Cologes, 1840
Agrandir les 8 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Eugène Le Poitevin, Marine Vers Étretat - Plage, Bord De Mer Animée Et Bateaux Cologes, 1840"
Marine vers Étretat - Plage, bord de mer animée et bateaux Cologes aux toits de chaume, Eugène le Poitevin, 1840
Huile sur panneau fin contrecollé de format 32.5 x 41 cm signée dans l’angle droit.
Datable vers 1840, très bon état de conservation.
Eugène Lepoittevin ou Lepoitevin, pseudonyme d'Eugène Modeste Edmond Poidevin, né le 31 juillet 1806 à Paris, mort dans la même ville le 6 août 1870, était un peintre, graveur, illustrateur et caricaturiste français.

Né Eugène Modeste Edmond Poidevin, il est admis à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers de Louis Hersent et de Xavier Leprince, auquel il emprunta son goût pour les scènes anecdotiques. Il échoua au concours du grand prix de Rome, mais obtient un second prix en 1829 ; il exposa avec succès aux Salons à partir de 1831 jusqu'à sa mort en 1870.

Il fournit des planches au journal La Caricature de Charles Philipon, et a lancé la mode des Diableries de lithographies, recueils caricaturaux, comme Le Diable fecit ou Diabolico Foutromanie (recueil de 12 planches), Charges et Décharges diaboliques, L'enfer en goguette.

Son œuvre est doublement inspirée par celle d'Eugène Isabey, qui lui fit découvrir Étretat, et par la peinture hollandaise, qu'il a étudiée lors d'un séjour aux Pays-Bas. Il travailla avec Émile-Henri Brunner-Lacoste.

Son goût pour le réalisme le rattache à la jeune école de 1830, tout en restant fidèle à la manière romantique de ses débuts.

Lepoittevin possède une villa à Étretat baptisée La Chaufferette où il accueillit Gustave Courbet en 1869 ; peintre typiquement normand, il a essentiellement peint des marines et des scènes de pêcheurs sur la côte de la Normandie et aux Andelys.

Il reçoit le titre de peintre de la Marine en 1849.

Précurseur, avec Eugène Isabey, des nombreux peintres paysagistes qui ont fréquenté Étretat au 19ème siècle, Eugène Lepoittevin est aussi l'auteur de la fameuse enseigne peinte (1842) qui ornait la façade de l'hôtel Blanquet, où résidaient les artistes, dont Claude Monet. Cette enseigne est conservée au musée de Fécamp.


Œuvres dans les collections publiques :
Peintures
Pêcheurs et pêcheuses conversant, 1831, musée Magnin, Dijon
Pêcheur normand et ses enfants, musée Magnin, Dijon
La Grève de Port-en-Bessin, 1832, musée maritime de l'Île Tatihou
Étretat, 1842, huile sur papier marouflée, étude pour l'enseigne de l'hôtel Blanquet, musée des Terre-Neuvas et de la pêche, Fécamp
Étretat, 1842, enseigne de l'ancien hôtel Blanquet, huile sur bois, musée des Terre-Neuvas et de la pêche, Fécamp
Pêcheurs à Étretat, vers 1840, musée des Terre-Neuvas et de la pêche, Fécamp
Le lever du filet, musée des Terre-Neuvas et de la pêche, Fécamp
Estampes
Charges et décharges diaboliques, album, 1907
Bibliographie
M. H. Desjardins, Des peintres au pays des falaises 1830-1940, éditions des Falaises, Fécamp, 2004, p. 62-67.
Notes et références
État-civil de Paris, décès de Lepoittevin Eugène le 6 août 1870


Prix : 3600 €
Artiste : Eugène Le Poitevin
Epoque : 19ème siècle
Style : Louis Philippe-Restauration-Charles X
Etat : Bon état

Matière : Huile sur panneau de bois
Longueur : 32.5
Largeur : 41
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Honoré des Arts" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Marine, Louis Philippe-Restauration-Charles X"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Honoré des Arts
Tableaux et objets d'art
Eugène Le Poitevin, Marine Vers Étretat - Plage, Bord De Mer Animée Et Bateaux Cologes, 1840
0601303038


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form