objet vendu

Paire de Flambeaux F.Barbedienne, C.Sévin, D.Attarge 1876

Paire de Flambeaux F.Barbedienne, C.Sévin, D.Attarge 1876
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Paire de Flambeaux F.Barbedienne, C.Sévin, D.Attarge 1876"
Paire de flambeaux en bronze doré, l'un étant signé sous le pied des trois grands maitres du bronze du XIXème, l'autre étant signé sur le bord de la terrasse F.Barbedienne (pour Ferndinand Barbedienne).

Pièces d'une exceptionnelle qualité de travail et en très bon état.
Au fond de chaque binet un petit pic permet de planter la bougie.

Flambeaux dessinés par Louis-Constant Sévin dans le style néo classique, un style Marie-Antoinette si cher à l'impératrice Eugénie. La signature «C.Sévin in 1876» (Constant Sévin inventeur du modèle en 1876) est rare. Pièces ciselées par Désiré Attarge et fondues par Ferdinand Barbedienne. Le modèle de ces flambeaux fut présenté à l'Exposition Universelle de Paris en 1878 sur le stand de Ferdinand Barbedienne. Un exemplaire est conservé au Musée d'Orsay (Inv. O.A.O. 1687) ainsi qu'au Musée du Second Empire au Palais de Compiègne.
Né en 1810, mort à Paris en 1892, Ferdinand Barbedienne créa et dirigea une des plus importantes fonderies d'art du XIXème siècle. Il travailla pour les sculpteurs les plus renommés comme Barrias, Clesinger ou encore Carrier-Belleuse. Déjà saluée par deux grandes médailles à l’Exposition de Londres en 1851, la maison Barbedienne remporte à l’Exposition Universelle de 1855 à Paris, une grande médaille d’honneur et onze médailles de coopérateurs récompensant ses dessinateurs tel Louis-Constant Sévin (1821-1888), ses ciseleurs comme Désiré Attarge (1820-1878). Celui-ci remporte par ailleurs le prix Crozatier en 1862, prix destiné à récompenser le meilleur ciseleur de France, qui lui est à nouveau décerné en 1864. Désiré Attarge est de nouveau récompensé en 1867 à l'Exposition Universelle par une médaille en tant que collaborateur de Ferdinand Barbedienne. L'éloge du jury est alors explicite, « Il est impossible de montrer plus de goût dans la composition et plus de maestria dans l'exécution de ses feuilles ou de ses fleurs, élégantes, repoussées sur la pièce avec un très grand relief, et ciselées avec une délicatesse extrême».

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Bougeoirs - Flambeaux

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Antiquités Alain Giron
Antiquaire Généraliste, Objets D'art

Paire de Flambeaux F.Barbedienne, C.Sévin, D.Attarge 1876
02 54 97 46 00
06 07 57 86 68


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form