Auguste Clésinger (1814-1883) - Paysage Romain flag

Auguste Clésinger (1814-1883) - Paysage Romain
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Auguste Clésinger (1814-1883) - Paysage Romain"
Jean-Baptiste dit Auguste CLESINGER
(Besançon 1814 - Paris 1883)
Paysage de la campagne romaine
H. 17,5 cm ; L. 45 cm
Huile sur panneau d'acajou
Signé en bas à gauche :J. CLESINGER

Natif de Besançon, Auguste Clésinger était l'ami d'un autre Franc-Comtois célèbre, Gustave Courbet : le musée d'Ornans a récemment mis en évidence les affinités de ces deux artistes qui firent tous deux scandale, notamment par le réalisme sensuel de leurs nus. Lui-même fils de sculpteur, Clésinger sera l'élève de son père avant de se perfectionner chez Betel Thordwalsen et chez David d'Angers. Etabli à Paris en 1845, il obtient son premier succès avec un grand marbre : Femme piquée par un serpent(musée d'Orsay). L'oeuvre déclencha une polémique. On reprocha au sculpteur d'avoir moulé le corps d'une courtisane fameuse, Apollonie Sabatier. Pour répondre à ses détracteurs, Clésinger exposa au Salon de 1848 uneBacchanteplus grande que nature (musée du petit Palais). Son plus ardent défenseur, Théophile Gautier, considèrera celle-ci comme "l'un des plus beaux morceaux de la sculpture moderne". Dans les mêmes années, Clésinger épousa à la hussarde Solange, seule fille de Georges Sand, à laquelle il sera infidèle et dont il divorcera.

Violemment critiqué pour sa statue équestre de François Premier, Clésinger partira en 1856 pour l'Italie, où il s'exercera à la peinture à travers des paysages de la campagne romaine peints d'une touche évoquant Courbet. Il envoie au Salon des sculptures qui connaissent le succès et reçoivent des critiques flatteuses : " La fécondité de ce rapide improvisateur étonne, écrira Castagnary.Il a contre le marbre les grandes audaces des Puget et des Michel-Ange. "Revenu en France en 1864, il obtient la faveur du régime, reçoit la Légion d'honneur et des commandes publiques. Mais la chute du Second Empire met un terme à sa carrière.

Réputé pour ses qualités de sculpteur, Clésinger réalisa durant son séjour italien de nombreuses peintures à l'huile sur de petits panneaux d'acajou horizontaux. La campagne romaine et sa vie naturelle était son sujet de prédilection, comme en témoigne notre composition, reprenant les tons sombres de vert et de terre que l'on retrouve dans les tableaux de l'école de Barbizon à l'époque. Les taureaux romains, robustes et aux longues cornes courbées sont régulièrement présents dans ses œuvres, à proximité de marais ou de zones boisées.
Prix : 2750 €
Artiste : Auguste Clésinger
Epoque : 19ème siècle
Style : Napoleon III
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur panneau d'acajou
Longueur : 17,5 cm hors cadre
Largeur : 45 cm hors cadre
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie de Frise" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Paysages, Napoleon III"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie de Frise
Spécialiste Tableaux Anciens
Auguste Clésinger (1814-1883) - Paysage Romain
06 77 36 95 10


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form