André Léveillé (1880-1962) "L'industrie dans le Nord" Lille, bretagne, Musée Art Moderne Signac flag

André Léveillé (1880-1962) "L'industrie dans le Nord" Lille, bretagne, Musée Art Moderne Signac
Agrandir les 6 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"André Léveillé (1880-1962) "L'industrie dans le Nord" Lille, bretagne, Musée Art Moderne Signac"
Superbe aquarelle d'André Léveillé représentant une scène animée de personnages devant des indstries dans le Nord de la france, signée en bas à droite, titrée au dos.
foramt hors cadre 27x22cm
Il s'agit donc d'une très belle aquarelle d'André Léveillé représentant des industries dans le Nord de la france; le traitement est somptueux, digne des plus grands aquarellistes français du début du 20ème siècle; on ressent notemment une nette influence de Paul Signac, son ami.
André Émile Léveillé est un peintre français, né le 9 mai 1880 à Lille et mort le 24 décembre 1962 à la Clinique Oudinot dans le 7earrondissement de Paris.Fils d'Alphonse, voyageur de commerce originaire de l'Orne, et de Laure Philippon, André Émile Léveillé grandit à Lille. Autodidacte, il se lance dans le dessin et la peinture et s'installe à Paris. Il y épouse en 1905 Marie-Louise Castel. Peintre de genre, de paysage et de portraits, André Léveillé débute au Salon des indépendants de 1913, avec des toiles au caractère décoratif, utilisant les tons camaïeu et des touches pointillistes. Il produit même quelques années durant des œuvres aux accents cubistes.
En 1915, il expose au «Salon des Artistes des Pays Envahis» une toile (Chantier à Paris) achetée par l’État. En 1917, l’État acquiert «La Chapelle Sainte-Claude», présentée au Salon des Indépendants. Dans les années 1920, il expose régulièrement à Paris à la galerie Barbazanges et à la galerie Bernheim (1928), des scènes de genre, des portraits et des bouquets. En 1925, il prend part comme décorateur à l'Exposition des Arts Décoratifs, où il dessine des bijoux pour le joaillier Georges Fouquet. En 1929, l’État lui achète pour le musée du Luxembourg La Route de Bourgogne, présentée au Salon des Indépendants la même année. Ami du peintre Paul Signac, dont il fait le portrait, André Léveillé participe activement à la vie artistique parisienne des années 1930. En 1935-1936, il organise et expose ses œuvres dans le «Train-exposition des Artistes» qui parcourt le grand Nord de la France. Il s'essaye également à la céramique. Durant sa carrière, André Léveillé croque Paris et ses monuments, le Nord de la France, la Bretagne et ses calvaires (1910-1918), la Normandie, la Bourgogne et Auxerre. Très croyant, ses sorties de messe et sa proximité avec les Ateliers d'art sacré expriment sa foi chrétienne.
Ses œuvres sont conservées au Musée national d'Art moderne (Ferme et prairie en Bourgogne, huile sur toile, 1928), au musée Carnavalet (Central téléphonique de la rue Bergère, huile sur toile, années 1920), dans les musées d'Auxerre (La Vieille Bourguignonne) et de Sens, et dans de nombreuses collections privées.
Cette aquarelle est en parfait état, livrée dans une marie-louise, mais pour le moment sans cadre.
garantie authentique
Prix : 250 €
Artiste : André Léveillé (1880-1962)
Epoque : 20ème siècle
Style : Art moderne
Etat : Très bon état

Matière : Aquarelle
Longueur : 22
Hauteur : 27
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie Laurent Goudard" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Aquarelles, Art moderne"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie Laurent Goudard
Tableaux 19ème et Modernes, Spécialiste de l'Ecole de Crozant
André Léveillé (1880-1962) "L'industrie dans le Nord" Lille, bretagne, Musée Art Moderne Signac
0555 333 777
06 22 24 11 48


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form