Jakob Smits, Vierge Marie En Prière - Mater Dolorosa, C.1890 flag

Jakob Smits,  Vierge Marie En Prière - Mater Dolorosa, C.1890
Agrandir les 6 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Jakob Smits, Vierge Marie En Prière - Mater Dolorosa, C.1890"

Très rare peinture représentant la Vierge Marie en prière - Mater dolorosa.
Huile sur panneau en bon état de format 28 x 22 cm, vernis ancien, petites éraflures de surface.
Signature sur le côté droit au-dessus de l’épaule de la Vierge.
Datation probable des années 1880 - 1900.

Jakob Smits est un peintre belge d'origine néerlandaise (Rotterdam 1855 – Achterbos 1928).
Fils d'un riche entrepreneur de décoration, d'humeur vagabonde au début de sa carrière, il acquit sa formation en fréquentant les Académies de Rotterdam et de Bruxelles, puis de Munich, de Vienne et de Rome, et il fut un moment directeur de l'École des arts industriels et décoratifs de Haarlem. D'abord influencé par l'école de La Haye, il se fait l'interprète du paysage hollandais, à Blaricum, à Laren, dans la Drenthe et au Limbourg. Enfin, en 1888, il se fixe à Achterbos, en Campine belge, après une rencontre pour lui décisive avec Neuhuys, peintre social de l'École de La Haye, qui l'incita à abandonner tous ses biens.

Il pratique d'abord presque exclusivement les techniques graphiques, aquarelle, pastel et fusain, et utilise les fonds d'or pour ses aquarelles. Il expose à Munich et à Dresde en 1897 et obtient en 1900 la nationalité belge. Il trouve son inspiration dans la Bible et dans le décor de sa vie quotidienne (scènes paysannes et d'intérieur, maternités, paysages, portraits), et reprend longtemps ses toiles, modifiant la disposition de son atelier en fonction de l'effet de lumière recherché.

Son art devient alors l'une des illustrations les plus caractéristiques du Symbolisme rustique et religieux en faveur à la fin du 19èmesiècle. (le Symbole de la Campine, 1901-1906, Bruxelles, M. R. B. A. ; le Père du condamné, 1901, id.). Ses portraits, dont les meilleurs furent inspirés par sa seconde femme (Malvina, musée d'Anvers), se rattachent encore à la tradition du clair-obscur issue de Rembrandt. Son évolution le conduisit pourtant à traiter la lumière de façon originale, au moyen d'empâtements grumeleux couvrant toute la toile (la Jeune Mariée, Josina Smits, 1910-1920, musée d'Anvers). Cet art essentiellement statique, spiritualisé par l'excès même de la matière, perd parfois de son objectivité (les Promeneurs, v. 1920-1925, Vilvorde, coll. part.). Pendant la Première Guerre mondiale, Smits renonça à la peinture pour se consacrer au service social. Ses dessins à la craie, noire ou rouge, dénotent une conception ample de la forme et il a laissé des eaux-fortes influencées par Rembrandt. Il est représenté dans les musées belges, et surtout à Bruxelles et à Anvers.
Le Musée Jakob Smits est abrité dans l’ancien presbytère de Sluis. Dans ce superbe musée, vous pouvez admirer les œuvres du maître Jakob Smits. Des expositions thématiques d'œuvres d'autres artistes de l’école de Mol s'y tiennent régulièrement. Le musée peut aussi accueillir de prestigieuses expositions comme les eaux-fortes de Rembrandt et Goya.
La tombe de Jakob Smits se trouve dans le cimetière d’Achterbos. S’y trouvent aussi les tombes de ses plus célèbres élèves : Dirk Baksteen et Paula Zenke. La tombe de Smits est décorée par la superbe statue 'mère et enfant' de George Minne. Ce thème revenait souvent dans l’œuvre de Smits.
Jakob Smits est un des plus grands peintres qui ont honoré l’art flamand. Pendant une période de 40 ans il créa une œuvre qui fut décrite par August Vermeylen comme « la plus grande gloire dans l’histoire de notre art ». Dans ses paysages et intérieurs campinois, ses portraits et ses scènes bibliques, il est constamment à la recherche de l’âme humaine et du sens profond de la nature.
Le Musée Jakob Smits fut inauguré en 1977 et agrandi en 1996. Il est abrité dans l’ancien presbytère de Mol-Sluis, un bâtiment datant de 1892 qui constitue un cadre idéal pour l’œuvre du maître.

Prix : 850 €
Artiste : Jakob Smits
Epoque : 19ème siècle
Style : Autre style
Etat : Bon état

Matière : Huile sur panneau
Longueur : 28
Largeur : 22
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Honoré des Arts" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Religieux, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Honoré des Arts
Tableaux et objets d'art
Jakob Smits, Vierge Marie En Prière - Mater Dolorosa, C.1890
0601303038


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form