Charles Kvapil: « la Poire épluchée » flag

Charles Kvapil: « la Poire épluchée »
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Charles Kvapil: « la Poire épluchée »"
Lumineuse composition à la coupe de fruits, où l’artiste déploie une palette pleine de fraicheur.
Bel exemple de ce qu’un peintre peut donner comme animation à une scène habituellement qualifiée de «nature morte»
cette huile sur panneau est mise en valeur par un cadre magnifique de style régence à angles bouchés patiné à trois couleurs. 60 x 69 cm.

Charles Kvapil est un peintre belge de l'École de Paris, d’origine tchécoslovaque, né le 1er novembre 1884, et mort à Paris en 1957.Il a suivi les cours de l’ Académie royale des beaux-arts d'Anvers. Ses premiers travaux ont été exposés en 1908, au Salon d'Anvers. En 1911, il exposa à Munich; ces œuvres montraient alors une nette influence cubiste. En 1914, il exposa à nouveau en Belgique, à la Triennale de Bruxelles. Il est mobilisé pendant la Première Guerre mondiale. Après l’armistice, il habite Paris, et installe son atelier à Montmartre, dans le Hameau des Artistes, entre la rue Lepic et le no11 avenue Junot; c’est là qu’il mourra. Il mène une existence très désargentée, mais il est pourvu d'un tempérament optimiste et il a l’espoir de percer; il doit travailler pour survivre et il peint surtout le soir, surtout durant ses premières années à Paris. Au Salon des Indépendants de 1920, Kvapil se révèle au public parisien. «Dans le sillage des figures légendaires de Montparnasse, à leur ombre, et par elles tenu à une relative discrétion, se situe Charles Kvapil. Il fréquente le café du Parnasse […] et y est exposé dans un petit groupe organisé par A. Clergé, «la Compagnie des peintres et sculpteurs professionnels», qui se manifeste en 1921.
En 1923, ses œuvres sont accrochées chez Marcel Bernheim, puis chez Dalpeyrat, à Limoges, où il montre surtout des paysages. Par la suite, il participe au Salon d’Automne; à celui de 1941, il présente “les Phlox”, et en 1944 “A la fenêtre”. En 1951, au même Salon, il expose “Plaisir d’été” et “le Goûter”. Il exposa de son vivant à Paris, Munich, Bruxelles, Genève, en Italie, à Stockholm, à Londres et New York.
Il est aujourd’hui représenté dans de nombreuses collections publiques et privées, y compris au Musée d'Art Moderne de Paris, dans les musées du Havre, de Libourne, de Rouen, de Saint-Étienne, d'Amsterdam et de Tunis.
Charles Kvapil fut influencé par le fauvisme et par un cubisme très tempéré; Paul Cézanne et, dans une certaine mesure Matisse (comme coloriste), ont aussi marqué son style. Ses peintures sont originales et modernes, Ses nus et ses bouquets de fleurs sont forts et puissants. Sa palette est riche en bleu cobalt et en couleurs chaudes. Sa technique est volontaire et puissante. Ses œuvres à l’huile sont souvent de format modeste, peintes parfois sur panneaux, ou sur carton.
Prix : 1500 €
Artiste : Charles Kvapil: « la Poire épluchée »
Epoque : 20ème siècle
Style : Autre style
Etat : Parfait état

Matière : Huile sur panneau
Longueur : panneau 46 cadre 69
Largeur : panneau 38 cadre 60
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Richard Bousquet Antiquités" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Natures Mortes, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Richard Bousquet Antiquités
Antiquaire Généraliste
Charles Kvapil: « la Poire épluchée »
06.09.81.59.75


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form