Kartika en Argent et Pierres Semi-précieuses, Rituel à Main du Tibet, XIXème Siècle flag

Kartika en Argent et Pierres Semi-précieuses, Rituel à Main du Tibet, XIXème Siècle
Agrandir les 11 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Kartika en Argent et Pierres Semi-précieuses, Rituel à Main du Tibet, XIXème Siècle"
Ce kartika ( sanskrit : kartari ; tibétain : གྲི་ གུག་ , ou gri-gug, ou kartrika au Népal, est un petit couteau à écorcher rituel à main, en forme de croissant, utilisé dans les cérémonies tantriques du bouddhisme vajrayana.
Le kartari serait l'un des attributs par excellence des divinités tantriques courroucées.
# Il est communément appelé le "couteau des dakinis".
Sa forme est similaire à l'ulu inuit ( esquimaux ) ou au couteau de femme, qui est utilisé pour de nombreuses choses, y compris le nettoyage des peaux.
Alors que le kartari est normalement tenu dans la main droite d'un dakini dans l'iconographie et la pratique spirituelle du Vajrayana, il peut parfois être détenu par des divinités ésotériques masculines, comme certaines formes de Yamantaka.
On le trouve aussi fréquemment dans l'iconographie de la pratique spirituelle bouddhiste tibétaine de Chöd.
Le couteau du dakini a une lame de fer bleu aiguisé plat avec un crochet incurvé à son extrémité externe, qui permet les activités d'écorchage de coupe, grattage et traction.
Son manche à facettes ou à huit côtés est attaché au bord supérieur de la lame par une monture dorée en forme de feuille ou la bouche grande ouverte d'un " makara doré ", et le haut du manche est scellé par un demi-vajra.
De la même manière que la cloche ghanta et le vajra sont généralement des éléments rituels appariés dans la pratique spirituelle et l'iconographie du Vajrayana, l'un est tenu dans la main droite et l'autre simultanément dans la gauche, le kartika apparaît généralement en tant que paire avec le kapala ou "crâne" -tasse".
La forme du kartika, ou trigug, avec sa forme en croissant et son crochet à l'extrémité, est dérivée de la forme d'une forme traditionnelle du couteau de boucher indien.
# Les représentations de Vajrayogini contiennent généralement le kartika comme l'un de ses attributs.
Dans l'iconographie des dakinis éclairés et des yidams femelles tantriques, il est courant de trouver le couteau kartika accroché dans sa main droite et la coupe du crâne dans sa gauche, représentant "l'union inséparable de la sagesse et des moyens habiles".
# Sa signification est le symbole de la mise en pièce de toutes actions négatives et matérialistes, à l'aide de l'âme de la sagesse, le Kartika, élimine les six manquements fondamentaux : l' ignorance, la haine, l'orgueil, l'envie, le doute et le mauvais jugement.
Dimensions : Longueur : 23,3 cm largeur : 6,7 cm Hauteur : 11,8 cm
# Composition : Argent et pierres semi-précieuses : lapis- lazuli, corail rouge, turquoise, yeux en sulfure
Pièce d'une extaordinaire qualité et de finitions délicates, Népal du XIXème siècle.
# On trouve des Kartika dans les collections du musée Guimet , 75, Paris - France
ENVOI GRATUIT POUR LA FRANCE
www.winsteinprovence.com
Prix : 2650 €
Epoque : 19ème siècle
Style : Art d'Asie
Etat : Très bon état

Matière : Argent et pierres
Longueur : 23,3 cm
Largeur : 6,7 cm
Hauteur : 11,8 cm

Référence (ID) : 548154
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Winstein" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Art Populaire, Art d'Asie"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Winstein
Tapis antiques et semi-antiques, objets du Monde, tableaux, mobilier
Kartika en Argent et Pierres Semi-précieuses, Rituel à Main du Tibet, XIXème Siècle
0613360930
0613360930


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form