Ecole française de la seconde moitié du XIXe siècle - Le festin de Balthazar flag

Ecole française de la seconde moitié du XIXe siècle - Le festin de Balthazar
Agrandir les 7 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Ecole française de la seconde moitié du XIXe siècle - Le festin de Balthazar"
Ecole française de la seconde moitié du XIXe siècle

Huile sur toile
49 x 32,5 cm

Notre tableau illustre précisément le chapitre V du livre de Daniel de l'Ancien Testament :

«Le roi Balthazar donna un somptueux festin pour les grands du royaume au nombre de mille, et il se mit à boire du vin en leur présence. Excité par le vin, il fit apporter les vases d’or et d’argent que son père Nabucodonosor avait enlevés au temple de Jérusalem ; il voulait y boire, avec ses grands, ses épouses et ses concubines. On apporta donc les vases d’or enlevés du temple, de la Maison de Dieu à Jérusalem, et le roi, ses grands, ses épouses et ses concubines s’en servirent pour boire.Après avoir bu, ils entonnèrent la louange de leurs dieux d’or et d’argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre.
Soudain on vit apparaître, en face du candélabre, les doigts d’une main d’homme qui se mirent à écrire sur la paroi de la salle du banquet royal. Lorsque le roi vit cette main qui écrivait, il changea de couleur, son esprit se troubla, il fut pris de tremblement, et ses genoux s’entrechoquèrent. Le roi cria de faire entrer les mages, les devins et les astrologues. Il prit la parole et dit aux sages de Babylone : « L’homme qui lira cette inscription et me l’interprétera, on le revêtira de pourpre, on lui mettra un collier d’or, et il sera le troisième personnage du royaume. » Tous les sages du roi entrèrent donc, mais ils ne purent lire l’inscription ni en donner au roi l’interprétation. Le roi Balthazar en était épouvanté : son visage changea de couleur, et les grands du royaume furent atterrés.»
(…) Alors on fit venir le prophète Daniel et il déclara:
«Tu t’es élevé contre le Seigneur du ciel ; tu t’es fait apporter les vases de sa Maison, et vous y avez bu du vin, toi, les grands de ton royaume, tes épouses et tes concubines ; vous avez entonné la louange de vos dieux d’or et d’argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre, ces dieux qui ne voient pas, qui n’entendent pas, qui ne savent rien. Mais tu n’as pas rendu gloire au Dieu qui tient dans sa main ton souffle et tous tes chemins. C’est pourquoi il a envoyé cette main et fait tracer cette inscription. En voici le texte : Mené, Mené, Teqèl, Ou-Pharsine. Et voici l’interprétation de ces mots : Mené (c’est-à-dire “compté”) : Dieu a compté les jours de ton règne et y a mis fin ; Teqèl (c’est-à-dire “pesé”) : tu as été pesé dans la balance, et tu as été trouvé trop léger ; Ou-Pharsine (c’est-à-dire “partagé”) : ton royaume a été partagé et donné aux Mèdes et aux Perses. » (Daniel, chapitre 5)

C'est un sujet qui a été traité plusieurs fois par des grands maîtres flamands au XVIIe siècle, par exemple par Frans Francken le Jeune, Frédérick Van Valckenbroch et Louis de Caullery, ainsi que par le peintre hollandais Rembrandt lui-même (National Gallery de Londres)

Le style, la précision du dessin de notre composition, le caractère très descriptif et minutieux (dans les costumes, les ustensiles, les éléments décoration qui font preuve d'un effort de recherche historique) et la figure les bras levés du prophète Daniel sont autant d'éléments qui rappellent l'art des illustrateurs de la seconde moitié du XIXe siècle, de Gustave Doré notamment.
Prix : 1900 €
Artiste : Ecole Française De La Seconde Moitié Du Xixe Siècle
Epoque : 19ème siècle
Style : Autre style
Etat : Excellent état

Matière : Huile sur papier
Largeur : 49 cm
Hauteur : 32,5 cm

Référence (ID) : 546592
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie Tristan de Quelen" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Religieux, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie Tristan de Quelen
Tableaux et dessins du XVIIIe et du XIXe siècle
Ecole française de la seconde moitié du XIXe siècle - Le festin de Balthazar
(33) 1 42 06 29 06
(33) 6 62 24 80 12


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form