objet vendu

Cafetière égoïste à Côtes Torses, Saint-omer, Vers 1764

Cafetière égoïste à Côtes Torses, Saint-omer, Vers 1764
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Cafetière égoïste à Côtes Torses, Saint-omer, Vers 1764"
  • Verseuse égoïste
  • Argent
  • Par Charles Kindt
  • Saint-Omer, vers 1764
  • Dim : 14.5 cm ; Poids : 202g
  • Très bon état, ancien repolissage
  • Verseuse égoïste torse. Le corps piriforme travaillé en torche, est formé de six pans plats alternés de six pans à doucines à deux gorges. Ce décor de côtes torse remonte de la bâte jusqu’au fretel du couvercle en grenade éclatée posé sur une terrasse gravée en étoile rayonnante. Le bec rapporté et couvert, est gravée d’une rocaille au cartouche central entouré de feuilles d’acanthe et de coquilles avec un bouton gravé à sa base. L’anse en bois est fixée au corps par des attaches découpées.
  • Si aucun modèle de ce type n’est répertorié à Lilles, un modèle relativement proche est répertorié dans la production de Dunkerque (Juridiction de Lilles). Elle estréalisée par François Van Reynschoote vers 1754,elle mesure 16cm et a un décor de côtes plates alternées de doucines (Voir. Messian & Pfister-Langanay; «Nouvelles découvertes en orfèvrerie dunkerquoise (XVIIe-XVIIIe siècle)».
  • Réf. : Helft, Jacques : "Les poinçons des provinces françaises", 1968 ; Messiant, G & Pfister-Langanay : "Nouvelles découvertes en orfèvrerie dunkerquoise (XVIIe-XVIIIe siècle)", Revue du Nord, 1992, pp. 617-627


  • Voir plus d'objets de cet antiquaire

    Antiquités - Services à café - thé

    CONTACTER L'ANTIQUAIRE
    Recevez notre newsletter

    Galerie Verrier
    Orfèvrerie, Objets d'Art et de Curiosités

    Cafetière égoïste à Côtes Torses, Saint-omer, Vers 1764
    06 61 34 71 40


    *Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

    Thank you! Your submission has been received!

    Oops! Something went wrong while submitting the form