Edouard Brun (1860-1935) "Soir sur la chaine de Belledonne" Dauphiné Grenoble Flandrin Montagne flag

Edouard Brun (1860-1935) "Soir sur la chaine de Belledonne" Dauphiné Grenoble Flandrin Montagne
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Edouard Brun (1860-1935) "Soir sur la chaine de Belledonne" Dauphiné Grenoble Flandrin Montagne"
Belle et grande toile de Edouard Brun représentant un soir rose au couchant sur la chaine de Belledonne, signée et située en bas à gauche ( non déchiffré).
Format hors cadre 46x61cm.
Il s'agit en effet d'une assez remarquable composition datant de la fin du 19ème ou du tout début 20ème par Edouard Brun, il représente ici un de ses sujets fétiches, la chaine des massifs de Belledonne un soir au soleil couchant; cette vue est située mais je ne suis pas arrivé à déchiffrer cet endroit, peut-être non loin de St Vincent de Mercuze ? de toutes façons les amateurs reconnaîtront à coup sûr cet endroit. Comme à son habitude Edouard Brun soigne superbement cette composition, avec un grand soucis du détail mais aussi et surtout une sublime retranscription de la lumière, si particulière à cette région, surtout au couchant avec ses effets de roses et mauves sur les sommets des montagnes, bref du très beau Edouard Brun.
Mais rien de plus logique lorsqu'on se penche sur ce grand peintre paysagiste du 19ème , donc réputé pour ses vues de montagnes et de sa région. Originaire de Grenoble et donc du Dauphiné, il fait aujourd'hui partie des meilleurs peintres de montagnes aux côtés des Hareux, Flandrin, des Abbés Guétal et Calès de cette même région mais aussi des Contencin, Wibault, Communal ou Poignant de la génération suivante qui ont sûrement été influencés par ces ténors du pinceau. Brun fut et est aussi un très grand aquarelliste, si ce n'est le meilleur de cette lignée.
Édouard Brun fait ses études au petit séminaire de Grenoble et y commence sa formation artistique sous la direction de l'abbé Guétal, également peintre de montagne (Laurent Guétal). Il débute dans le monde de la peinture par la création d'une galerie où il expose ses amis peintres et fréquente François-Auguste Ravier et Johan Barthold Jongkind qui découvre alors le Dauphiné. Il fait partie des élèves de Jean Achard (1807-1884) qui, à partir de son retour à Grenoble, a une grande influence sur une génération de peintres du Dauphiné dont Laurent Guétal et Charles Bertier. Il se consacre ensuite à sa carrière de peintre qu'il conjugue à sa pratique de l'alpinisme qui lui permet de peindre in situ les sommets du Dauphiné et des Alpes. Il meurt à Saint-Vincent-de-Mercuze en 1935.Il expose en 1892 ses premières toiles à la Société des amis des arts de Grenoble, au Salon du Blanc et Noir.
Il entre à la Société des peintres de montagne en 1903 et y expose très régulièrement. Il participera également à des expositions à Paris et aussi à l'étranger: Londres, Turin et Saint-Pétersbourg. Il expose en particulier au Salon de l'école française en 1914: Fleur d'orient, pastel (no635) et en 1924: Grand lac de Laffrey (Dauphiné) (no84), Lac Merlat, massif de Belledonne (Dauphiné) (no85) et Soir rose, bords de l'Isère à Grenoble, pastel (no802). Outre sa peinture sur toile, il peint des grandes décorations murales pour des bâtiments publics ou des hôtels, collabore à des revues touristiques, et publie aussi, sous le pseudonyme de Q. Laro, des caricatures satiriques dans Les Alpes pittoresques et le Petit Dauphiné.Il réalise, pour l'Exposition universelle de 1900, sur commande du ministère de l'agriculture, une série de grandes aquarelles représentant les ouvrages d'art construits en montagne par l'administration des Eaux et forêts.
Certaines de ses aquarelles sont reproduites dans La chaîne du Mont-Blanc d'Henry Brégeault.
Plusieurs rétrospectives ont eues lieu et certaines de ses oeuvres sont présentes dans des musées dont celui de Grenoble.
La toile que je propose est en très bon état, je signale juste une infime reprise dans le ciel avec un mini empiècement au dos voirs 2 dernières photos, donc infime à part celà parfait état. Cette toile est livrée dans son très beau cadre doré d'époque, celui-ci comporte par contre quelques manques qui pourront aisément étre restaurés si on souhaite conservé ce cadre.
Garantie authentique.
Prix : 1080 €
Artiste : Edouard Brun (1860-1935)
Epoque : 19ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur toile
Longueur : 61
Hauteur : 46
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie Laurent Goudard" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Paysages, Art moderne"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie Laurent Goudard
Tableaux 19ème et Modernes, Spécialiste de l'Ecole de Crozant
Edouard Brun (1860-1935) "Soir sur la chaine de Belledonne" Dauphiné Grenoble Flandrin Montagne
0555 333 777
06 22 24 11 48


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form