Clystère Soi - Même flag


Description de l'antiquité :

"Clystère Soi - Même"
Le texte ci-dessous est emprunté à un site développant l'histoire de la médecine, merci à son auteur... je n'ai trouvé aucune représentation illustrant l'usage de l'engin, même caricatural, mais son nom de " soi-même" devrait suffire à nous éclairer...
Usage plutôt hygiénique que médical, très usité au XVIIIe et au XIXe par les " mondaines" afin de garder le ventre propre....
Cet objet ancien est poinçonné par le maître postainier " Prissa V à Lyon" ainsi que deux poinçons feuilles de trèfles.

Le mot « clystère » provient du latin « clyster», emprunté au grec ancien « klustêr » qui signifie littéralement et conjointement « lavement et seringue ».
Initialement, le terme « clystère » désignait les substances médicamenteuses que les médecins appliquaient sur les plaies saignantes, principalement des substances astringentes et siccatives (d'après Littré in Pifteau, Chirurgie de Guillaume de Salicet).
L'Académie Française, lors de son premier dictionnaire en 1694, définira le mot comme suit : « Une sorte de lavement dans les bas-fondements de l'homme ».
Puis sous le règne de Louis XIV, l'abbé de Saint-Cyran, théologien connu pour son austérité morale, mis le mot « clystère » au rang des mots « déshonnêtes ».
Avec l’évolution de la langue française, le mot « clystère » fut défini ainsi : « Lavement, espèce de remède dont l'usage le plus ordinaire est de rendre le ventre libre. Clystère laxatif. Clystère rafraîchissant. Il a pris un clystère. On lui a donné un clystère. Il a rendu son clystère. Ce clystère a bien fait », selon le Dictionnaire de l’Académie Française de 1798.
Ainsi, il est clair qu’au XVIIIème siècle, le mot « clystère » devint à la fois le lavement, le remède administré et l’objet qui servait à l’administrer.

Dans le langage actuel, le mot « clystère » désigne uniquement la fameuse seringue métallique, généralement faite en étain.
Une chose est sûre, le mot « clystère » fait sourire car il désigne une activité peu glorieuse. Beau témoignage des us et coutumes d'antan, interpellant au musée ou dans son cabinet de curiosités.
Prix : 180 €
credit
Epoque : 18ème siècle
Style : Autre style
Etat : Parfait état

Matière : étain
Longueur : 35cm
Hauteur : 30cm

Référence (ID) : 514574
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Complément d'objets" Voir plus d'objets de cet antiquaire

768392-main-608c2a818fe84.jpg
842563-main-616fcc978381c.jpg
558536-main-5e3ad0cc6251e.jpg
770012-main-6090f5c65d9c1.jpg
843175-main-61711db304aa0.jpg
line

"Instruments Scientifiques, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Complément d'objets
sciences, ethnie,naturalia, artificialia, objets didactiques anciens, curio
Clystère Soi - Même
514574-main-5da2dc558cb1f.jpg
00 32 477 450 595


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form