objet vendu

Jeanne d'Arc - M Real Del Sarte 1888-1954 Réal Del Sarte

Jeanne d'Arc - M Real Del Sarte 1888-1954 Réal Del Sarte
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Jeanne d'Arc - M Real Del Sarte 1888-1954 Réal Del Sarte"
Hauteur: 46 cm
Longueur:22 cm
Largeur: 10 cm
Poids: 7,9 kg

Signature
Signé sur le socle, côté droit
Numéroté : 2

Matériau

Épreuve en bronze creux à patine mordoré.
Bronze composé d’une seule pièce. Complet.
Début XXème siècle

La dévotion johannique de Maxime Réal del Sarte ne s’est jamais démentie tout au long de sa vie tant personnelle qu’artistique. Il a été, le sculpteur qui a réalisé le plus grand nombre de statue de l’héroïne de Domrémy. Entre 1909 et 1953, il en a donné 36 sculptures dont aucune ne se ressemble. La Jeanne au bûcher tient une place spéciale dans son cœur. Haute de 3 mètres, elle pèse plus de 4 tonnes. Gracile silhouette, le regard mystique mais néanmoins reposé et serein, Jeanne d’Arc exprime là toutes les convictions religieuses les plus profondes du sculpteur. Ainsi que ses plus profondes convictions patriotiques comme il l’affirme:«Il manquait un visage à l’idée de la Paix: que ce visage soit de lui de Jeanne, Sainte de la Patrie, ange de la Paix, sublime messagère de la grâce!»
Il existe, indépendamment des moulages ou bronzes d’édition, deux répliques monumentales de cette œuvre. L’une se trouve, depuis 1948, sur les bords du Rio de la Plata, à Buenos Aires, en Argentine, et l’autre peut se voir, depuis 1951, devant le pavillon Claire-McNicoll, à l’université de Montréal, Québéc.

L'artiste :
Personnalité hors du commun, courageux, dynamique mais aussi sensible et gai, il commence avec enthousiasme sa carrière artistique. Mais la guerre, et sa mobilisation l'interrompent. Blessé aux Éparges, le 29 janvier 1916 lors de la grande offensive de Verdun, il doit être amputé de l’avant-bras gauche.
La guerre est terminée pour lui. Sa carrière de sculpteur aurait également pu l’être. Mais avec volonté et ténacité, il reprend son travail abandonné en 1914. Il achèveLe Premier Toit,qui reçoit, en 1921, le Grand Prix National des Beaux-Arts.
Fervent catholique, patriote convaincu, blessé de guerre, une notoriété désormais bien assise, Maxime Réal del Sarte reçoit de nombreuses commandes pour des Monuments aux Morts. Il réalise notamment celui d’Éparges, le lieu même où il fut blessé. Profondément marqué par la figure de Jeanne d’Arc qu’il admire, il en multiplie les formes monumentales dans une inspiration enflammée tout autant que méditative.

Pour aller plus loin :
https://www.lestresorsdegamaliel.com/sculptures/208-jeanne-d-arc-au-bucher-maxime-real-del-sarte.html

COPYRIGHT Lestresorsdegamaliel.com

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Bronzes anciens

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Les Trésors de Gamaliel
Bronzes d'édition & Peintures XIXème début XXème & Bijoux Anciens

Jeanne d'Arc - M Real Del Sarte 1888-1954 Réal Del Sarte
06 38 91 53 60


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form