Éventail Ou Plumet De Momie Pérou XIeme - XVeme Siècle flag

Éventail Ou Plumet De Momie Pérou XIeme - XVeme Siècle
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Éventail Ou Plumet De Momie Pérou XIeme - XVeme Siècle"
Pérou XIeme - XVeme siècle. (Culture chimu ou chancay)
Fibres, plumes. Il s'agit d'un objet archéologique
Nous utilisons la fourchette de datation des exemplaires du Métropolitan Museum (exemple, derniere photo noir et blanc).

Dimensions: environ: hauteur 21,5 - largeur 19 cm - épaisseur 7,5. Socle métal - Les plumes sont en désordre. quelques unes cassées.
Bien que vénérable, cet objet est manipulable sans risque avec précautions, grâce au socle.
Acheté dans une vente par officier ministériel, la nomenclature du type de plume sera remise à l’acquéreur. Certificat de la galerie.
Cet objet peut circuler librement en Europe.

A propos:
Les plus anciennes œuvres d’art en plumes du Pérou préhispanique sont de la civilisation Paracas Circa 300 - 200 avant notre ère. (image 1)
Les plumes brillantes étaient recherchées par la plupart des anciennes cultures péruviennes. Les oiseaux fréquentaient le ciel et représentaient donc le monde supérieur. Messagers des dieux ou des défunts, incarnation de l’âme des morts ou des esprit.
Il y avait un commerce de plumes entre les hautes terres et les côtes du Pérou. Les objets étaient fabriqués à partir des plumes d’oiseaux trouvées dans les zones tropicales situées dans l’est du Pérou et le bassin amazonien.

Les perroquets, les aras étaient également domestiqués, des ossements et corps momifiés ont été découverts lors de fouilles.
En plus des vêtements, tels que manteaux et tuniques, des plumes ont été transformées en coiffes, éventails. Leur fabrication était laborieuse, chaque plume était nouée individuellement avec un fil de coton. Systématiquement fourni en plumes, chaque objet nécessitait de nombreux jours de travail.
Ces couleurs étaient naturelles. Le plus prisé de tous était l’arra écarlate, dont les plumes sont bleu brillant, jaune et rouge.
Le monopole des hommes de pouvoir sur la possession de vêtements et d’objets en plumes permettait d'affirmer un statut social.
Les rouges brillants renvoyaient au sang, au feu, les jaunes et oranges au soleil, les verts profonds aux terres fertiles et de la canopée et le bleu scintillant à l’eau du Pacifique. Réunir sur soi ces plumes revenait probablement à affirmer que l’on dominait tous ces éléments, justifiant ainsi une position sociale élevée.
Notons que le dieu Quetzalcoatl, principale divinité méso-américaine, était un serpent au corps recouvert de plumes
Prix : 550 €
Epoque : Antérieure au 16em siècle
Etat : En l'état

Matière : Plumes
Largeur : 19
Hauteur : 21,5
Profondeur : 7,5
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Cabinet des curieux" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Archéologie, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Cabinet des curieux
Cabinet de Curiosités
Éventail Ou Plumet De Momie Pérou XIeme - XVeme Siècle
0144830957
0613747892


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form