Gravure fauve d'après Henri Manguin 1906 flag

Gravure fauve d'après Henri Manguin 1906
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Gravure fauve d'après Henri Manguin 1906"
Gravure fauve figurant un paysage méditérranéen d'après Henri Manguin, signée Manguin et datée 1906 en bas à droite.
Sous passe-partout et dans un beau cadre Montparnasse ancien à parcloses.
Dimensions de la gravure à vue, 17,5x22 cm
Dimensions totales, avec cadre, 35x41 cm.

C’est en 1904 que Henri Manguin découvre Saint-Tropez pour ne plus s’en détacher. Il est frappé par la lumière et la beauté de la végétation. Il loue la ville Demière durant l’été 1905 et de là naitront de nombreuses toiles majeures dans l’œuvre du peintre : l’atmosphère exalte le peintre qui traduit son bonheur par une peinture haute en couleurs, affirmée, intense, expressive.
En 1905, il participe au Salon d’Automne dans la « cage aux fauves », où il présente cinq tableaux. Bien que considéré comme l’un des créateurs du mouvement fauve, on note chez lui toute l’influence de Cézanne : souci de la logique dans la construction, harmonie des tonalités de couleurs, importance du décor, sans omettre sa propre touche dans l’utilisation fougueuse et mouvementés de tons forts. C’est en cette même année qu’il entre à la galerie Druet, puis chez Vollard et Bernheim jeune.
Le Salon d’automne de 1909, est présenté par Manguin et salué par les critiques. Parallèlement, il expose à l’étranger, Russie à l’exposition internationale, Biennale de Venise, Etat unis. Sa vie est faite de séjours plus ou moins longs en France (Sanary, Cassis), mais son cœur reste à Saint-Tropez. il s’installe en Suisse durant la guerre 1914-1918 et revient à Saint-Tropez et Paris en 1919. Il voyage la Bretagne, Bordeaux, St Paul de Vence, Avignon où il se réfugia en 1940.
Il retourne à Saint-Tropez définitivement en 1949 et y meurt le 25 septembre. Il a soixante-quinze ans, avec Jeanne, ils venaient de célébrer leurs cinquante ans de mariage.
« Peintre du bonheur », Henri-Charles Manguinest avant tout un peintre d’instinct, tirant de ses émotions à fleur de peau une peinture qui donne à voir la vie dans toute sa beauté. Recherchant l’effet, il livre sur la toile l’éblouissement fébrile que lui provoquent les éléments en nous offrant un monde transfigurée éclatant de couleurs.
Prix : 240 €
Artiste : Henri Manguin (1874-1949)
Epoque : 20ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Papier
Largeur : 41 cm
Hauteur : 35 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Antiquités Alain Giron" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Gravures - Estampes, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Antiquités Alain Giron
Antiquaire Généraliste, Objets D'art
Gravure fauve d'après Henri Manguin 1906
02 54 97 46 00
06 07 57 86 68


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form