Dieudonné Jacobs - Paysage méditerranéen - Vers 1950 flag

Dieudonné Jacobs - Paysage méditerranéen - Vers 1950
Agrandir les 9 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Dieudonné Jacobs - Paysage méditerranéen - Vers 1950"

Joli paysage de la côte méditerranéenne en brume depuis Notre Dame du Mai (Six Fours) près de Toulon.

Dieudonné Jacobs est un artiste belge postimpressionniste spécialisé dans la peinture historique, les portraits et les paysages. Né le 10 juin 1887 à Montegnée-les-Liège (Belgique) dans une famille modeste d’ouvriers mineurs, son talent précoce pour le dessin et le croquis s’extériorise dès l’âge de 12 ans. Il devint célèbre parmi ses voisins du quartier, lesquels il dessinait leurs portraits et, avec ses gains, achetait du matériel de peinture. Jacobs étudia auprès d'Adrien de Witte, Auguste Donnay et Évariste Carpentier à l'Académie royale des beaux-arts de Liège, où il reçoit le 4 août 1914 le «Prix de Rome» de la Fondation Darchis, une bourse qui l'amènerait à poursuivre ses études à Rome. Malheureusement, ces plans ont été interrompus avec le début de la Première Guerre mondiale, qui venait d’éclater. Jacobs se bat courageusement, est blessé puis fait prisonnier durant la bataille de Liège: il s’évadera et rejoindra ses compagnons d’armes de la 14e de Ligne. À l’issue de la guerre, il se voit octroyer la croix de chevalier de l'Ordre de Léopold et la médaille de chevalier de la Légion d'Honneur. Il retrouvera son frère, professeur de musique au conservatoire de Toulon, à l'est de Marseille. Il y fait la connaissance de sa future femme et s’installe à La Garde, un quartier à l’est de Toulon. Boursier à Rome par deux fois (1925 à 1930), il s’imprègne de la discipline picturale des grands maîtres de l’Italie. À Rome, on le remarque jusqu’au Vatican. Il fut chargé de peindre le portrait du pape Pie XI en 1925 (aujourd’hui porté disparu), puis de peindre des tableaux pour la basilique Saint-Pierre et de participer à la rénovation de la chapelle Sixtine.

Après 1930, Jacobs passe sa vie d’artiste entre l’Ardenne belge et la Côte d'Azur. Il faisait partie d'un groupe talentueux de grands contemporains, Richard Heintz, Ludovic Janssen, Joseph Bonvoisin, Emmanuel Meuris, Albert Raty, Camille Barthélemy et ses œuvres figurent dans de nombreuses collections de musées, notamment à Bruxelles, Liège, Lyon, Spa, Toulon et Musées du Vatican à Rome.

Souffrant d'une perte de vision progressive, il finit par aussi perdre son habileté à peindre et mourut aveugle le 22 janvier 1967 à son domicile à La Garde-Var (France). Il avait 80 ans.

Bibliogr.: Jacques Goijen, Dictionnaire des peintres de l'école liégeoise du paysage, Ecole Liégeoise du Paysage-Editions, Liège, 2014; Retrospective de Dieudonné Jacobs, Musée d’Ansembourg, Liège, Belgique, Déc. 2011-Fév. 2012); Dossier de Presse, Grand Prix Dieudonné Jacobs 2018.

Artiste: Dieudonné Jacobs (1887-1967).
Signé en bas à droite.
Matière: Huile sur panneau.
État : Très bon état.
Dimensions : 49 x 73 cm.
Cadre: 63 x 86 cm. Bois. Contemporain, parfait état.
Prix : 800 €
Artiste : Dieudonné Jacobs (1887-1967)
Epoque : 20ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur panneau
Largeur : 73 cm.
Hauteur : 49 cm.
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Winckelmann Gallery" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Paysages, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Winckelmann Gallery
Tableaux du XVIIe au XXe siècle
Dieudonné Jacobs - Paysage méditerranéen - Vers 1950


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form