Louis - Alexandre Cabié – Le Crépuscule, 1889 flag

Louis - Alexandre Cabié – Le Crépuscule, 1889
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Louis - Alexandre Cabié – Le Crépuscule, 1889"

Belle représentation d'une rivière traversant une gorge rocheuse au coucher du soleil, dans le style des œuvres de l’École de Barbizon.

Paysagiste français, Louis-Alexandre Cabié est né le 15 novembre 1853 à Dol-de-Bretagne (département d'Ille-et-Vilaine), fils d'un gendarme en poste dans cette ville et d'une femme au foyer. Il s'installe à Bordeaux vers 1870, où il fut l'élève de Léopold Thénot (peintre décorateur), Hyppolite Pradelles et plus tard d'Henri Harpignies avec qui il peignit des paysages dans les gorges de l'Allier et de l’Aumance. Comme son ami le peintre Louis Auguin, il reste très impressionné par Corot, Courbet et Rousseau dans le choix des sujets, mais sa mise en page est personnelle et inattendue. Sa composition se révèle plus audacieuse, plus «risquée» qu’il n’apparaît d’abord, son atmosphère est d’une tendresse sans fadeur, sa pâte émaillée parfois comme celle ce Ravier.

Il ouvre son propre atelier et enseigne notamment, entre autres peintres bordelais, Louis Marius Gueit et François-Max Bugnicourt. Il expose régulièrement dans divers salons à partir de 1879, obtenant divers prix au Salon de Paris en 1894, 1899, 1902, etc. Il s'installe à Paris entre 1903 et 1919, où il est nommé Chevalier de la Légion d'honneur en 1908. Ses paysages représentent principalement la Dordogne, Bretagne, Bordeaux, Les Landes, l’île de Noirmoutier, la Charente and Carcassonne.

Son style a peu changé au fil des années et il n'est jamais devenu impressionniste. Il resta immunisé contre tous les mouvements avant-gardes et mourut dans l'oubli. Son œuvre considérable est cependant très apprécié, comme en témoignent les résultats d’enchères. Il figure également dans le musée d’Orsay à Paris ainsi que dans la plupart des musées de la France de l’Ouest et du Sud-Ouest (Bordeaux, Alençon, Angers, Cognac, Libourne, Périgueaux, Tolon, Saintes et Castres) et de nombreuses collections privées. Par contre, il est étonnant que son œuvre ne fasse pas encore l’objet d’une étude plus complète.

À la fin de sa période parisienne, Louis Cabié vécut à Bordeaux où il mourut le 26 février 1939 à l'âge de 85 ans. Il fut inhumé dans le cimetière de la Chartreuse.

Références : Archives de France; Dictionnaire Bénézit; Jean-Roger Soubiran, Les peintres Bordelais; Gérard Schurr & Pierre Cabanne, Dictionnaire des Petits-Maîtres de la peinture.


Artiste : Louis-Alexandre Cabié (1853-1939).
Signé et daté en bas à droite.
Matière : Huile sur carton collé sur toile.
État : Trés bon état.
Dimensions : 38 x 46 cm.
Cadre : 61 x 53 cm. Bois doré avec quelques petits manques, état correct. Cartel de musée avec le nom de l’artiste.
Prix : 1100 €
Artiste : Louis Cabié (1853-1939)
Epoque : 19ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur toile
Largeur : 46 cm.
Hauteur : 38 cm.
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Winckelmann Gallery" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Paysages, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Winckelmann Gallery
Tableaux du XVIIe au XXe siècle
Louis - Alexandre Cabié – Le Crépuscule, 1889


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form