Elévation de la façade de Saint-Philippe-du-Roule, par Chalgrin et son atelier vers 1774. flag

Elévation de la façade de Saint-Philippe-du-Roule, par Chalgrin et son atelier vers 1774.
Agrandir les 3 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Elévation de la façade de Saint-Philippe-du-Roule, par Chalgrin et son atelier vers 1774."
Elévation de la façade de l'église Saint-Philippe-du-Roule, par Jean-François-Thérèse Chalgrin et son atelier, vers 1774.


Au début du XVIIIe siècle, Le hameau du Roule, rattaché à la Ville l'Evêque puis à Paris en 1722, se trouvait dans le besoin impérieux d'une nouvelle église paroissiale.
Un premier projet demandé à l'architecte Louis-Marie Colignon s'étant avéré insuffisant, c'est à Jean-François-Thérèse Chalgrin (1739-1811) qu' en 1767, un nouveau projet fut demandé par l'intermédiaire du comte de Saint-Florentin, secrétaire d'État à la Maison du Roi, pour qui l'architecte construisait alors l'hôtel de Saint-Florentin.

"Les plans furent approuvés le 12 octobre 1768 par l'Académie royale d'architecture mais l'achat des terrains traîna en longueur. Ce n'est qu'en 1773 qu'il fut possible d'entreprendre les travaux de démolition et de fondation. La première pierre devait être posée par le comte de Provence, et il y eut un projet de médaille pour commémorer l'événement, mais la mort de Louis XV le 10 mai 1774 fit obstacle à la cérémonie. " (wikipedia)

" Cette nouvelle église, construite sur les dessins & sous la conduite de M. Challegrin, architecte du roi, est d'un plan sage & noble ; son portail, composé de quatre colonnes doriques, est couronné d'un fronton triangulaire, dans le tympan duquel M. Duret, sculpteur, a représenté la Religion. "

Notre dessin est à rapprocher d'une paire de dessins vendus chez Millon en 2008 au cours de la vente "collection d'un grand amateur" et donnés à Chalgrin.
Stylistiquement notre dessin se rapproche des projets originaux de Chalgrin conservés à la collection des Beaux Arts, quoique le tympan du fronton soit d'une disposition différente, et moins heureuse, corrigée par le sculpteur Duret.

Si l'église a connu des modifications importantes au cours du XIXe siècle, dans son choeur et son sanctuaire en particulier, sa façade est restée identique au projet original, à l'exception d'un long-bas relief de Gois, les miracles de Saint Philippe, qui ne fût jamais exécuté en pierre faute de fonds.

La dédicace au roi Louis XV sur notre dessin permet a priori de le dater d'avant la mort du Bien Aimé.

Encre, lavis sur papier vergé.
On note une importante mouillure triangulaire au dessus de l'élévation, quelques déchirures aux bords.
Prix : 20000 €
Artiste : Jean-françois-thérèse Chalgrin
Epoque : 18ème siècle
Etat : Bon état

Matière : Encre et lavis sur papier vergé
Longueur : 60,3 cm
Hauteur : 43,7 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"La Sculpture Françoise" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Dessins, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
La Sculpture Françoise
Sculpture Ancienne et Objets d'art
Elévation de la façade de Saint-Philippe-du-Roule, par Chalgrin et son atelier vers 1774.


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form