Nicolas-andré Monsiau (monsiaux) (paris, 1754-1837). Vue animée depuis l’Institut De France. flag

Nicolas-andré Monsiau (monsiaux) (paris, 1754-1837). Vue animée depuis l’Institut De France.
Agrandir les 11 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Nicolas-andré Monsiau (monsiaux) (paris, 1754-1837). Vue animée depuis l’Institut De France. "
Crayon noir et estompe sur papier calque avec rehauts de plume et encre brune. Haut. 21cm Larg. 31cm. Encadrement sous verre (33,5 x 43,5 cm)
Ce dessin signé à la plume en bas à gauche, est attribué à Nicolas-André MONSIAU (ou MONSIAUX) né à Paris en 1754 et mort le 31 Mai 1837.

Avec une telle signature, ce dessin présente en outre un grand intérêt documentaire en situant et datant les divers monuments.
Cette œuvre que nous pouvons située vers 1811-1812, représente une vue animée du pavillon à l’extrémité de l’Institut de France (côté de l’actuelle rue de Seine), avec dans l’angle, la fontaine réalisée par l’architecte Antoine VAUDOYER et édifiée en 1811 de chaque côté de la Place, représentant quatre lionnes en fonte de fer, elle a été démantelée en 1865 (les quatre sculptures ont été installées à Boulogne Billancourt en 1950).
Sur les quais Conti et Malaquais animés de nombreux personnages, figure la «Passerelle des Arts» construite entre 1801 et 1804 sous l’initiative du Premier Consul Napoléon Bonaparte, elle reliait l’Institut de France au Palais du Louvre à hauteur de la «Cour carrée» dont on aperçoit au fond les frontons de l’aile sud. Au lointain, se dresse la Tour Saint Jacques.

Nicolas-André MONSIAU (MONSIAUX), né en 1754 àParisoù il est mort le31 mai 1837, est unpeintre d’histoire,dessinateur et illustrateurfrançais.

Ancien élève de Peyron, Nicolas-André MONSIAU fut reçu à l’Académie en 1789. Il fut l’un des premiers peintres d’histoire à représenter des scènes contemporaines qui ne soient pas des célébrations de batailles. Son style « poussiniste » et le coloris de ses toiles marquent un art conservateur à l’époque dunéo-classicisme. Son premier protecteur, le marquis de Corberon, finança son séjour à Rome, à l’Académie de France à Rome où il étudia de 1776 à 1780, de concert avecDavidet deValenciennes.
Pendant la Révolution, affecté par l’exécution, en 1792 et 1793, de ses deux protecteurs et par la chute des commandes, il se tourna vers l’édition d’ouvrages pour les éditions d’Ovide, de Rousseau, de Sterne, de Delille et de Gessner.
Sa commande officielle la plus importante fut la commémoration de l’octroi de la constitution de laRépublique cisalpine, le26 janvier 1802, lors du Consulte de la République cisalpine réunie en comices à Lyon pour décerner la présidence au Premier Consul. Lebaron Gérardayant décliné cette commande, préférant continuer ses portraits de la famille Bonaparte, MONSIAU reçut la commande en 1806. La toile fut exposée au Salon de 1808 et installée auxTuileriesl’année suivante.
Il fut un des premiers peintres d’histoire à représenter des scènes anecdotiques d’histoire moderne qui n’étaient pas des commémorations de batailles. Il représentaMolière lisant le Tartuffe chezNinon de Lenclosexposé au Salon de 1802, gravé parAnselin. Sa peinture deLouis XVIdonnant ses instructions au capitaine de vaisseauLa Pérousepour son voyage d’exploration autour du monde, le 29 juin 1785fut présenté, sous la Restauration, au salon de 1817 et acheté parLouis XVIII. Il eut pour élèvesLouis-René LetronneetPierre Bouillon.

Prix : 1800 €
Artiste : Attribué à Nicolas-andré Monsiau (monsiaux)
Epoque : 19ème siècle
Etat : Bon état

Matière : Crayon noir et estompe sur papier calque.
Largeur : 31cm
Hauteur : 21cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"A l'Atelier des Textiles Anciens" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Dessins, Empire - Consulat"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
A l'Atelier des Textiles Anciens
Antiquaire généraliste spécialisé en Textiles et Costumes anciens.
Nicolas-andré Monsiau (monsiaux) (paris, 1754-1837). Vue animée depuis l’Institut De France.
06 09 23 80 45


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form