objet vendu

Huile Sur Toile Carlos Carnero Ii

Huile Sur Toile Carlos Carnero Ii
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Huile Sur Toile Carlos Carnero Ii"
Superbe huile sur toile du peintre Carlos CARNERO (1922 - 1980)

Huile sur toile, format 55 Cm X 33 Cm
Signée et datée bas droite et datée et numérotée au dos M10 8/02/60
Quelques légers manques sans incidence.

Huile dans la période abstraite du peintre, presque dans la veine du tachisme et des travaux de Jackson Pollock, Hans Hartung...

Vendue non encadrée

CARLOS CARNERO
Le cubisme et l’atelier Fernand Léger, 1950-1959

Carnero, natif de Montevideo, émigre à Paris et intègre l’atelier de Fernand Léger à la fin des années 40. Situé boulevard de Clichy, l’atelier-école compte quelques soixante-quinze élèves - “les meilleurs”, selon lui. A la fin de sa vie, Léger élabore une contestation du cubisme qui
prône le retour à la figure humaine. Le chef de l’atelier, Nadia Khodassievitch, brillant peintre, d’abord élève de Malevitch, puis de Léger au milieu des années 1920, devient l’assistante puis la maîtresse de celui-ci et l’épouse en 1952. Dans l’atelier Carlos Carnero, bientôt surnommé
“Carlos”, est remarqué pour son talent et son implication. En plus de l’enseignement artistique, le couple Léger lui confie la tâche du secrétariat de l’atelier : mouvements des stocks, inventaire des tableaux, organisation matérielle des expositions. Après la mort de Léger en 1955, Carlos
devient très proche de Nadia, rigoureuse dans la construction de la postérité du maître. Avec son nouveau compagnon Georges Bauquier, ils fondent, sur leurs propres fonds, le musée Fernand Léger de Biot - Carnero y apporte son assistance.
Le style de Carnero est très proche de celui de son maître, empreint d’une joie et d’un dynamisme coloré. Au début des années 50, il s’essaye à la figuration cubisante des portraits de Picasso puis adopte les équilibres abstraits entre lignes, formes et couleurs de Léger. à partir de 1958 -1959, les lignes prennent de plus en plus la forme de signes symboliques, puis toute figuration disparaît : une coloration poétique proche de Paul Klee illumine ses constructions
abstraites.

L’Abstraction lyrique, 1960-1965

Durant les années 1960 à 1965, sa peinture bascule, devient gestuelle et sombre : c’est une
impulsivité nouvelle, une énergie proche de celle de Soulages, avec qui, selon sa famille, il a
travaillé. Il explore aussi des abstractions plus fondues, plus émotionnelles, proches de Bazaine
ou plus énergétiques, proches alors de Hartung.

Quelques dates

Études classiques à Montevideo (Uruguay).
1941 à 1946 École des Beaux-Arts, section architecture (Montevideo).
1947 Bourse de voyage (Italie, Espagne, France).
1948 Stage de peinture à l’atelier André Lhote.
1949 Entre à l’Académie Fernand Léger, d’abord élève, puis
1949 à 1955 Assistant-collaborateur de Fernand Léger.
1955 à 1970 Collaborateur de Nadia Khodassievitch et de Georges Bauquier.

Expositions

1950 Galerie Jeanne Bucher, Paris, Atelier Fernand Léger, Exposition collective, juillet 1950.
1951 Académie des Beaux-Arts, Paris, Atelier Fernand Léger, exposition annuelle, décembre 1951.
1953 Salon des Artistes indépendants, Paris.
1953-1954 Galerie Gentilhommière, Paris, Groupe 53.
1957-1958 Première Biennale de la “Jeune Peinture”, musée des Arts décoratifs,
Paris, mai-juin 1957, Francfort, Montréal, 1958.
1959 “École de Paris” à Vienne, Linz, Gratz.
Galerie de France, “Cinq peintres – Un sculpteur”.
1960 Galerie Création à Roubaix. Exposition personnelle.
1961 Galerie Pierre Weiller à Paris. Exposition personnelle.
Salon des Réalités nouvelles. Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Exposition personnelle, mai 1961.
1962 Musée des Arts décoratifs, Paris, “Antagonismes 2 - L’objet”, juillet-octobre 1962.
Galerie Pierre Weiller, Paris, “Poèmes Peints”, mars-avril 1962. Exposition personnelle.
Musée d’Art moderne de la Ville de Paris : “L’art latino-américain à Paris”.
1962-1963 Exposition de peinture contemporaine, Communauté européenne,
Prix Marzotto. Italie, Allemagne, Belgique, France.
Exposition des Artistes latino-américains, Musée d’Art moderne de la Ville de Paris.
“Expressions Nouvelles”, Antibes.
1962 à 1965 Salon “Comparaisons”. L’Oeil de Boeuf, Galerie 7, Paris.
1963 Musée des Arts décoratifs : “Collection d’expression française”.
1964 Galerie Pierre Weiller, Paris, “Ardoises peintes”, mai-juin 1964.
Invité à participer au Prix Carnegie, Pittsburgh.
“50 ans de Collages”, Saint-Étienne, musée d’Art et d’Industrie, et Paris, musée des Arts décoratifs.
1965 “Le Visage”, Galerie A, Paris. La Vieille Échoppe, Saint-Paul-de-Vence, exposition personnelle, juillet-août 1965.
Galerie Lutèce, Paris, exposition inaugurale.
1966 Invité à participer au Prix Carnegie. Pittsburgh.
1967 Maison de la Culture d’Amiens, exposition personnelle.
1968 Triennale de Belgrade : “Art et Prospective”.
1970 Galerie Louis Soulanges, Paris, avril 1970.
Milieu des années 60 - 1980 Professeur à l’école Camondo et à l’ENSAD (École nationale des Arts décoratifs).

Mots clés : Andy Warhol, Michel Cadoret, Camille Bryen, Sylvano Bozzolini, Giani Bertini, Louise Bentin, René Magritte, Marc Chagall, André Masson Eileen Agar Roberto Aizenberg Emma Andijewska Jean Arp Rachel Baes Enrico Baj
Myriam Bat-Yosef William Baziotes Ejler Bille
Vilhelm Bjerke-Petersen Lars Bo Yves Bossut
Abdelali Boughrara Christine Boumeester Victor Brauner Gilles Brenta Jorge Camacho Marie Carlier Leonora Carrington Mário Cesariny
Marc Chagall Fabrizio Clerici Ithell Colquhoun
Aloïse Corbaz Lucien Coutaud Eugenio Cruz Vargas Salvador Dalí Jean-Philippe Dallaire
Giorgio De Chirico Marcel Delmotte Paul Delvaux
Aristide Maillol, Charles Filiger, Edouard Vuillard, Felix Valloton, Georges Lacombe, Henri Gabriel Ibels, Jan Verkade, Jozsef Rippl-Ronai, Ker Xavier Roussel, Louis Anquetin, Maurice Denis, Mogens Ballin, Paul-Elie Ranson, Paul Sérurier, Pierre Bonnard, René Piot, Suzanne Valadon
Mogëns Ballin Émile Bernard Ernest Ponthier de Chamaillard Émile Dezaunay Charles Filiger Paul Gauguin Meyer de Haan Émile Jourdan Charles Laval Gustave Loiseau Maxime Maufra Henry Moret Roderic O'Conor Ferdinand du Puigaudeau Armand Seguin Émile Schuffenecker Wladyslaw Slewinski Jan Verkade Paul-Émile Colin Flavien-Louis Peslin

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tableaux peintures abstraites

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Galerie Möbel
Mobilier design XXème

Huile Sur Toile Carlos Carnero Ii
06 13 23 54 20 / 06 12 04 41 41


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form